RNRT - Réseau National de Recherche en Télécommunications

Services Ad hoc: Réalisation d?une Plate-forme pour les Applications Pair à Pair sur Réseaux Mobiles Ad Hoc – TRANSHUMANCE

Résumé de soumission

Le projet Transhumance propose l'étude, la conception, la réalisation et l'expérimentation d'une plate-forme logicielle permettant la réalisation et l'exécution de services de partage collaboratif sur réseaux mobiles spontanés sans infrastructure fixe. Les applications réalisées à l'aide de la plate-forme permettront de travailler de façon autonome et décentralisée sans supposer l'accès à des serveurs. On vise des situations dans lesquelles les membres d'un groupe à taille humaine (moins de 100 personnes) sont appelés à interagir et partager des données multimédia dans une situation de jeu d'équipe, de réunion spontanée ou de résolution de crise.

La plate-forme logicielle permettra de fournir une abstraction de la complexité des réseaux mobiles ad hoc aux applications s'exécutant sur les équipements mobiles ainsi qu'une gestion optimisée des ressources disponibles. Une étude approfondie du caractère naturellement spontané des systèmes pairs à pairs permettra de contribuer à la compréhension de ce qui pourra faire le succès de nouveaux usages en mobilité, et à la définition de services innovants pouvant être déployés et permettant de générer de nouveaux revenus.

Transhumance étudiera comment une plate-forme telle que JXTA, et son extension mobile JXME, pourraient être étendues et adaptées aux réseaux mobiles ad hoc. Si le projet JXTA semble le plus adapté aux exigences d'interopérabilité et de portabilité de Transhumance, la possibilité d'utiliser une solution alternative telle que l'outil de développement proposé par Microsoft pour les applications pair à pair, sera examinée. Une analyse des plates-formes existantes destinées aux réseaux mobiles ad hoc sera également menée par Transhumance afin d'identifier les mécanismes et fonctionnalités pouvant être intégrés à la plate-forme proposée ainsi que les limites des plates formes actuelles.

La possibilité d'utiliser le protocole SIP et ses extensions sera envisagée afin de s'inscrire en continuité avec les services et technologies déployés avec l'IMS sur les réseaux des opérateurs. L'algorithme de routage utilisé par la plate-forme sera choisi en fonction de ses capacités à prendre en compte l'énergie des terminaux et à établir des connexions stables entre les utilisateurs.

Les spécificités de l'environnement mobile qui seront prises en compte par la plate-forme proposée par Transhumance sont la bande passante réseau limitée, les déconnexions fréquentes possibles des participants, les capacités hétérogènes et limitées des terminaux mobiles utilisés, la gestion de l'énergie, le problème de la découverte des ressources dans un environnement susceptible d'évoluer rapidement, le partage des données, la synchronisation et la sécurité. L'introduction de solutions de paiement sera également examinée et des solutions de sécurité adaptées pourront être définies.

En matière de services il s'agira de réfléchir au développement de services intégrés cohérents destinés au grand public dans le cadre de relations interpersonnelles ou encore professionnelles (échanges multimédia, fichiers, ressources) associés ou en rupture avec les services qui seront proposés sur Internet par exemple. De nouveaux modèles économiques relatifs au partage des infrastructures et aux partages des ressources sur ces réseaux en rupture seront également définis. Des sources de valorisation possibles seront donc proposées. L'association par le consommateur de la gratuité au terme P2P devra être surmontée et les modèles de génération de revenus devront faire l'objet d'études d'acceptabilité. Une solution de micro paiement adapté à l'environnement décentralisé sera définie et implémentée.

Afin d'illustrer le potentiel de la plate-forme et les fonctionnalités offertes par la plate-forme aux développeurs d'application, une application ludique pouvant être expérimentée à horizon 2006 sera réalisée et expérimentée dans un environnement réelle et des situations concrètes de mobilité. L'application envisagée

Coordination du projet

(GE (grande entreprise))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 819 967 euros
Début et durée du projet scientifique : - 24 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter