RNRT - Réseau National de Recherche en Télécommunications

Infrastructure Ad-Hoc pour la surveillance de la chaîne du froid fondée sur un réseaux de capteurs mobiles. – CAPTEURS

Résumé de soumission

A RESUME COURT
L'objectif de ce projet est la conception et la réalisation d'un prototype d'implémentation en environnement réel, testé par des utilisateurs finaux, d'un réseau de capteurs dédié à l'industrie du transport et plus précisément à la surveillance de la chaîne du froid. Les capteurs seront des éléments mobiles et ce réseau de capteurs sera donc considéré comme un réseau mobile et sans fils.
Plusieurs acteurs interviennent dans la chaîne du froid : les producteurs, grossistes, entreprises de transports, détaillants et grandes surfaces. Un incident peut survenir à chacune des étapes de cette chaîne et doit être détecté. Sa localisation doit être identifiée afin que l'entreprise responsable puisse être clairement désignée. Les capteurs seront disposés sur des palettes sur lesquelles les aliments froids seront placés.

B RESUME COURT EN ANGLAIS
Title: A Surveillance Ad-hoc infrastructure-based Mobile Sensor network service
The objective of the proposal is the design and the implementation of a prototype, in a real environment, tested by real end-users, of a sensor network applied to the transportation industry, and more precisely to the traceability of the cold chain. Sensors are fixed to equipments which can move, so the considered sensors are mobile wireless sensors.
The cold chain involves several actors: manufacturers or producers, wholesalers, transportation and railway companies, retailers or supermarkets. An incident can occur at each step of the cold chain, and must be detected. Its location must be identified in order to clearly define the responsible society. Sensors can be put on pallets on which boxes of frozen foodstuffs are superposed.

C RESUME LONG
L'objet du projet est de concevoir et de valider des protocoles réseaux pour les capteurs dans le contexte de surveillance de la chaîne du froid. L'objectif est de permettre la surveillance de bout en bout de cette chaîne, de repérer les incidents et de les localiser.
Ce projet s'insère dans le domaine des réseaux intelligents et plus particulièrement dans celui sur la recherche des réseaux de capteurs sans fils et mobiles. Il s'agit d'améliorer leur configuration, leur déploiement, le routage et les protocoles y inférant.
En matière de surveillance de la chaîne, l'existant consiste en des enregistreurs de température fixés à demeure dans les entrepôts et les véhicules de transport, qui contrôlent essentiellement la température ambiante de stockage qui n'est pas nécessairement la température du produit, et ne permettent pas le contrôle durant les phases de chargement/déchargement. En intégrant les capteurs/enregistreurs aux dispositifs de conditionnement (palettes ou bacs), et en les dotant de moyens de communication sans fils, on permet le suivi intégral de la chaîne depuis l'usine de fabrication jusqu'aux rayons des détaillants.
Des innovations seront apportées aux réseaux de capteurs. Les capteurs sont des éléments ayant peu de capacités en terme d'énergie, de calcul et de rayon de transmission. Nous estimons que la durée de vie d'un capteur devrait être de quatre années avec une simple pile. Cette contrainte suppose donc d'optimiser les protocoles sans fils. Des innovations seront apportées dans le domaine de l'auto configuration de ces réseaux, leurs regroupements en clusters, le routage utilisé.
Il faudra choisir parmi les composants existants, ou concevoir de nouveaux composants, pour les capteurs et pour le réseau transmettant les données. Il faudra choisir parmi les technologies réseau existantes, ou adapter ces technologies. On définira l'architecture, on définira les protocoles à utiliser, en particulier les protocoles de reconfiguration des clusters de capteurs et de routages dans ces clusters. On étudiera le problème de l'agrégation des données et le problème de la sécurité.
Les propositions faites seront validées par des tests et des mesures sur un prototype.

Le partenariat est constitué de l'Institut National de té

Coordination du projet

Monique BECKER (Autre établissement d’enseignement supérieur)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 1 054 159 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter