BLANC - Programme non thématique - Appel à projets de recherche

Les Technologies Reconfigurables : Intégrité et confidentialité des informations – ICTER

Résumé de soumission

Les systèmes numériques ayant supplanté le papier comme support de l'information, un vif intérêt pour la cryptologie se fait actuellement fortement ressentir au niveau de leur conception. L'implantation matérielle est devenue le talon d'Achille des applications sécuritaires et les attaques matérielles ou side channel attacks comme la DPA se sont généralisées. Elles sont maintenant reconnues comme les attaques les plus dangereuses, dans le sens où elles permettent à moindre frais et avec un faible niveau de compétences d'obtenir les clefs des algorithmes de chiffrement, comme ceux qu'utilisent nos cartes à puce. Dans ce contexte, l'objectif de ce projet est d'analyser les potentialités, en termes sécuritaires, des plateformes matérielles reconfigurables et plus précisément (a) de proposer des méthodes d'intégration des primitifs cryptographiques, et (b) de définir la plateforme reconfigurable permettant d'implanter au mieux ces algorithmes tout en respectant la confidentialité et l'intégrité des informations. Objectifs intermédiaires spécifiques : A travers cet objectif général, nous visons à mettre en évidence : -O1- que les plateformes reconfigurables constituent une cible de choix pour l'intégration d'algorithmes de chiffrement de par leur nature bien évidement reconfigurable, mais aussi de par leur faible coût et leur très grande généricité. Cet objectif ne peut être atteint qu'après avoir énuméré et identifié les points forts et faibles des structures reconfigurables en terme de sécurité. -O2- que les plateformes reconfigurables peuvent être adaptées à l'intégration de logiques spécifiques (comme le « double rail ») qui ont été identifiées comme des solutions efficaces pour l'intégration d'algorithmes de chiffrement. Cet objectif est double et vise (a) à exploiter les méthodes asynchrones pour contrôler les éventuelles reconfigurations dynamiques et (b) à adopter entièrement ou partiellement le style d'implantation habituellement utilisé dans les circuits asynchrones QDI. -O3- qu'un grand nombre de contre mesures développées pour les circuits spécifiques sont également intégrables sur ces plateformes (RNG, ...) et qu'en outre toute une gamme de contre mesures basées sur la nature reconfigurable de ces circuits peuvent être imaginées et misent en oeuvre. -O4- qu'il est possible de générer et de stocker de manière fiable et efficace des clefs de chiffrement à l'intérieur du FPGA afin d'éviter que la clef n'ait à transiter à l'extérieur du système cryptographique. -O5- que les plateformes reconfigurables existantes, ou celles que nous serons amenés à spécifier, peuvent cohabiter dans un système plus complexe. Cette démonstration devra permettre d'évaluer l'impact en terme de sécurité et de performance au niveau du système que peut avoir l'intégration de ces plateformes dans des systèmes complexes. -O6- L'identification des atouts et des faiblesses des plateformes reconfigurables au cours du développement des sous-objectifs O1 à O5 devrait permettre de définir ce qu'est la plateforme de reconfigurable idéale pour l'intégration d'algorithmes de chiffrement. Cible applicative : La plateforme applicative que nous avons identifié pour l'ensemble des développements à effectuer est celle développée par la société NETHEOS. Cette plateforme possède en effet un caractère très générique et est par construction dédiée à l'implantation de primitives cryptographiques. Elle est surtout suffisamment complète pour être considérée comme un système représentatif de traitement de l'information : elle assure donc le caractère général de la démonstration que nous souhaitons réaliser.

Coordinateur du projet

Lionel TORRES (Organisme de recherche)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aide de l'ANR 349 855 euros
Début et durée du projet scientifique : - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter