L'analyse d'impact

Dans le cadre de ses missions fixées par le décret de 2006 révisé en 2014, l’Agence nationale de la recherche (ANR) s’attache à analyser l’évolution de l’offre de recherche et mesurer l’impact des financements qu’elle alloue. En lien avec les acteurs de la recherche en France et à l’étranger, l’Agence participe aux réflexions en cours sur l’évaluation d’impact et mène à plusieurs degrés d’analyse, des études sur différents portefeuilles de projets.

Evaluer l’impact des politiques publiques et des politiques scientifiques notamment, est un besoin davantage exprimé par les décideurs politiques afin de rendre compte aux citoyens des retombées des dépenses investies. Au-delà de l’évaluation classique de la production scientifique, il s’agit de décrire et mesurer quels sont les bénéfices de la recherche pour la société au sens large : sur l’économie, la santé, l’environnement, la culture, etc.

Les enjeux pour l’ANR

En tant qu’agence nationale de financement multidisciplinaire, l’ANR finance depuis sa création plus de 18 000 projets. Les questions d’impact sous-jacentes sont par conséquent très diverses. Quels sont les impacts des actions de l’Agence dans le monde scientifique et socio-économique ? Comment l’offre de recherche évolue-t-elle dans le temps et en fonction des appels ?

L’ANR considère ainsi différentes approches pour décrire et mesurer les impacts dans toute leur diversité. Les méthodologies mobilisées sont à la fois qualitatives et quantitatives, s’appuyant par exemple sur l’expertise scientifique, les enquêtes, les interviews mais aussi l’analyse de données, la bibliométrie, le text mining, les études de cas, les études économétriques. L’analyse d’impact repose également sur des étapes rigoureuses de collecte de données. La fiabilité et l’accès de ces données, ainsi que leur interopérabilité avec d’autres jeux de données mis à disposition dans le cadre de l’Open Science, sont des enjeux importants pour mener à bien des analyses d’impact.

Les modalités de réalisation, de diffusion et de communication autour de cette activité nécessitent d’être définies en lien avec les acteurs de la recherche. Cette mission s’inscrit dans une démarche de dialogue, de co-construction et d’apprentissage partagé, permettant à l’Agence de mieux anticiper les effets de ses actions et de nourrir sa stratégie en vue d’intégrer à terme ces éléments d’analyse dans sa programmation.

En savoir plus :

Données, analyses et études d’impact

Le manifeste de Leiden

La Déclaration de San Francisco

La politique science ouverte de l’ANR