Le rôle des présidentes-référentes et présidents-référents de comités d’évaluation scientifique

La sélection des projets déposés dans le cadre des appels publiés par l’Agence nationale de la recherche (ANR) repose sur le principe de l’évaluation par les pairs, et mobilise des comités d’évaluation scientifique (CES) et des experts extérieurs à ces comités. Le point sur les principales missions des présidentes-référentes et présidents-référents de CES.

Scientifiques de renommée nationale ou internationale, les présidentes-référentes et présidents-référents mettent leur expérience et leurs compétences au service de l’ANR, avec la mission principale de gérer un comité d’évaluation scientifique. Ils sont nommés par l’Agence, suite à un appel à candidatures, pour un mandat d’un an renouvelable deux fois.

  • Les présidentes-référentes et présidents-référents proposent la composition du comité à l’ANR, en respectant les périmètres scientifiques des projets soumis dans l’axe scientifique couvert par le comité. Dans cette tâche, ils portent une attention particulière à la parité, à l’équilibre des provenances géographiques et des affiliations. Les comités sont ainsi composés de personnalités scientifiques françaises et internationales reconnues dans leur domaine d’expertise, nommées par l’ANR. La composition des comités est publiée sur le site de l’Agence à l’issue des résultats.
  • Ils conduisent et animent, avec l’appui de vice-présidents, les réunions de comité. En totale indépendance scientifique, ils font respecter les procédures relatives à l’appel en suivant les principes et valeurs internationaux d’évaluation et de sélection. En lien avec les personnels ANR chargés de projets scientifiques, ils définissent les plannings, proposent l’ordre du jour des réunions plénières du comité, et animent les débats après notamment avoir identifié les conflits d’intérêt potentiels.
  • Ils sont les garants du respect de la déontologie de sélection, selon la charte d’intégrité scientifique et de déontologie de l’ANR. Ils participent chaque année à deux formations dédiées au processus de sélection de l’Appel à projets générique, aux principes de l’évaluation et de la sélection. A cette occasion, ils sont également sensibilisés à la problématique de la parité au sein des comités et des consortiums ainsi qu’à la question du genre dans les biais de sélection.
  • Les présidentes-référentes et présidents-référents sont aussi force de proposition pour l’amélioration continue des procédures d’évaluation et de sélection de l’ANR, notamment en transmettant à l’Agence les retours d’expérience relatifs au déroulement de leur comité.

Deux appels à candidatures sont actuellement ouverts

L’ANR a récemment lancé un appel à candidatures pour le recrutement de 27 présidentes-référentes et présidents-référents de CES de l’Appel à projets générique (AAPG) 2020, ouvert jusqu’au 4 septembre 2019, et un appel à candidatures pour la présidence du CES du programme « Chaires industrielles », ouvert jusqu’au 16 septembre 2019.

Découvrez aussi l’interview de Marie-Bénédicte Romond, présidente du Comité d’évaluation « Alimentation et systèmes alimentaires » (CE21), dans le rapport d’activité 2018 de l’ANR.

En savoir plus

Les processus de sélection de l’ANR

Le Plan d’action 2020