Sélectionné – 2013

Belmont Forum / JPI-FACCE - Food Security and Land Use Change



Les prochaines décennies verront une croissance substantielle de la demande alimentaire et des évolutions marquées des régimes alimentaires. L'approvisionnement alimentaire mondial et régional sera de plus en plus soumis aux pressions environnementales et aux stratégies politiques et industrielles. Aujourd'hui, environ un milliard de personnes n'ont pas accès à un apport calorique suffisant, tandis qu'un autre milliard de personnes n'ont pas accès à une alimentation équilibrée. Les méthodes actuelles de production d'aliments ont eu - et continuent d'avoir - un impact négatif important sur l'environnement, avec des dégradations locales significatives des sols, des ressources en eau et de la biodiversité dans de nombreuses parties du monde. Globalement, l'agriculture et le changement d'utilisation des terres associé à cette activité contribuent à environ un quart de toutes les émissions anthropiques de gaz à effet de serre, et affecte de manière significative les dynamiques globales de l'azote et du phosphore. La demande croissante de produits agricoles pour la nourriture, les fibres et les biocarburants, ainsi que l’utilisation des terres pour la conservation ou les loisirs vont exercer une pression croissante sur des ressources foncières déjà limitées. De telles pressions seront de surcroît exacerbées par les effets du changement climatique.

Cette action de recherche concertée se concentre sur un aspect de la sécurité alimentaire: les interactions réciproques entre les dynamiques des systèmes alimentaires et des changements d'utilisation des terres, y compris les répercussions de ces changements sur la biodiversité et les écosystèmes. La sécurité alimentaire concerne un vaste champ de recherche, recouvrant des questions politiques, économiques et sociales liées à la production alimentaire durable et surtout à l'accès à la nourriture tant en termes de quantité que de qualité. L'utilisation des terres, et les changements qui la marquent, apparaissent comme le facteur explicatif le plus important des changements environnementaux comme la perte de la biodiversité, les gaz à effet de serre, la dégradation des sols et l'altération des cycles hydrologiques. Le changement d'utilisation des terres est un phénomène global associé aux modes de développement humain : changements à l’échelle globale de la couverture terrestre, changements de l'intensité des cultures sur un site donné, changements dans le type de culture sur un site donné, passage d’une production agricole à la conservation... La nature des changements dans les technologies et pratiques agricoles employées (par exemple, utilisation d’engrais, gestion de l'eau, rotations, mise en jachère) peuvent se distinguer sensiblement quant à leurs effets sur le stockage du carbone, la biodiversité, l'hydrologie, etc.

Le changement dans l'utilisation des terres a également des répercussions sur l’accès à la nourriture puisqu’il est un moteur déterminant du changement social, au travers notamment des modes d'organisation spatiale (multifonctionnalité versus spécialisation des espaces, les droits de propriété individuels versus droits coutumiers, etc.). Ainsi, le changement d'utilisation des terres a une incidence sur les moyens de subsistance et les systèmes économiques, les schémas de migration et la cohésion sociale, ainsi que sur les normes et préférences culturelles. Avec le changement d'utilisation des terres, les systèmes de valeurs sociales et économiques peuvent changer ; des marchés et des débouchés commerciaux peuvent s'ouvrir et d’autres se fermer...

De nombreux pays sont aux prises avec les défis scientifiques du présent programme. Afin d'apporter une valeur ajoutée aux efforts déployés de manière nationale, cette collaboration Belmont Forum / JPI-FACCE vise un effort de recherche internationale sur la compréhension de la diversité des interactions d’échelles spatiales entre le changement d'utilisation des terres et les dynamiques de la sécurité alimentaire.

Cette collaboration Belmont Forum / JPI-FACCE contribuera à la nouvelle plate-forme Future Earth (lancé à Rio +20), et renforcera, le cas échéant, la collaboration avec les programmes internationaux Climate Change, Agriculture and Food Security (CCAFS) et Global Land Project (GLP).

Contributions financières

Le budget total pour cet appel s'élève à approximativement 10 millions €.

Partenaires 

Nom

Membre de

Acronyme

Pays

Type de projet

Fonds alloués (M€)

The Commonwealth Scientific and Industrial Research Organization

Belmont Forum

CSIRO

Australie

Type 1 & type 2

In kind*

São Paulo Research Foundation

Belmont Forum

FAPESP

Brésil

Type 1 & type 2

Up to1.5

Cyprus RPF

FACCE JPI

RPF

Chypre

Type 2

0.2

Agence Nationale de la Recherche

Belmont Forum & FACCE JPI

ANR

France

Type 1 & type 2

Up to 1,5

Ministry of Earth Sciences, Government of India

Belmont Forum

MoES

Inde

Type 1 & type 2

0.5

Teagasc – Agriculture and Food Development Authority

FACCE JPI

Teagasc

Irlande

Type 1

0.085

Israel MOARD

FACCE JPI

MOARD

Israel

Type 2

0.3

Japan Science and Technology Agency

Belmont Forum

JST

Japon

Type 1 & type 2

up to 1

Netherlands WUR

FACCE JPI

WUR

Pays-Bas

Type 1 & type 2

In kind*

Romania UEFSCDI

FACCE JPI

UEFSCDI

Roumanie

Type 1

0.3

National Research Foundation

Belmont Forum

NRF

Afrique du Sud

Type 1 & type 2

0.25

Switzerland SNSF

FACCE JPI

SNFS

Suisse

Type 2

0.8

Natural Environment Research Council,
Biotechnology and Biological Sciences Research Council and Economic and Social Research Council

Belmont Forum & FACCE JPI

NERC, BBSRC and ESRC

Royaume-Uni

Type 1 & type 2

1.75

National Science Foundation

Belmont Forum

NSF

USA

Type 1 & type 2

Min of 1

* Up to the value provided by other Partner Organizations



 

Ouvert
Clos
Ouverture : 05/09/2013 à 17h57 CEST
Limite de soumission des dossiers : 30/09/2013 à 00h00 CEST

Chaque consortium devra impliquer des partenaires issus au minimum de trois des pays participant à cet appel. Les propositions incluant des pays de la JPI FACCE doivent inclure également au moins un pays du Belmont Forum non membre de la JPI FACCE.

Le projet doit être soumis par le partenaire coordinateur sous forme électronique, sur le site de soumission indiqué plus haut, avant la date limite de dépôt sur le site.

Contacts :

Chargée de programme : Sandrine Paillard Sandrine.Paillard(at)agencerecherche.fr

Chargé de mission scientifique: Johann Müller johann.muller(at)agencerecherche.fr