Sélectionné – 2019

Appel à projets transnational BiodivERsA: "La biodiversité et ses effets sur la santé animale, humaine et végétale"

L’ANR s’associe à l’ERA-NET BiodivERsA pour lancer un appel à projets (AAP) transnational sur la biodiversité et ses effets sur la santé animale, humaine et végétal. Cet AAP réunit 17 organismes de financement provenant de 12 pays: Allemagne, Autriche, Belgique (incluant la participation spécifique de la Wallonie et de la Flandres), Bulgarie#, Estonie#, France (incluant la participation spécifique de la Région Guadeloupe★ et de la Région Réunion#), Irlande, Lituanie, Pologne, Roumanie#, Slovaquie, et Suisse.

# Participation en attente de décision finale (veuillez consulter le site de BiodivERsA pour une liste mise à jour des pays et régions participants)
La région Guadeloupe pourrait permettre la participation des équipes du bassin caribéen

 

La perte de biodiversité et la dégradation des services écologiques ou « services écosystémiques » s’intensifient à une vitesse sans précédent, et ceci à l’échelle européenne et mondiale. Ces dommages impactent non seulement le monde naturel mais aussi la société dans son ensemble. Le soutien aux sciences liées à la biodiversité doit ainsi permettre de trouver des solutions à ces problèmes sociétaux et globaux majeurs et d’éclairer les prises de décisions publiques.

L'objectif de ce nouvel appel à projets est de soutenir le développement de projets collaboratifs transnational portant sur le thème de la biodiversité et de ses effets sur la santé animale, humaine et végétale.

Cet appel comprendra deux actions, visant à soutenir des types de recherche différents : 

  • L’Action A visera à financer des projets de recherche collaboratifs, rassemblant différentes équipes de recherche et produisant de nouvelles données primaires.
  • L’Action B visera à financer des projets de recherches de synthèse, rassemblant des individus qui, réunis en groupe de travail, génèrent de nouvelles connaissances en utilisant des séries de données existantes. Ces projets ne recueilleront ou ne produiront aucune donnée primaire; leur activité principale consistera à synthétiser et/ou analyser des données existantes (la synthèse de concepts et d’idées est aussi éligible). Veuillez noter que ces projets diffèrent des revues systématiques et des synthèses de connaissances qui concernent la synthèse de publications et de rapports.

Seuls les projets transnationaux seront financés : chaque consortium devra inclure des équipes provenant d’au minimum trois pays différents participant à l'appel pour l’action A, et d’au minimum cinq pays différents participant à l’appel pour l’action B.

Le budget global indicatif de l’appel est de 9 millions d’euros. L'ANR contribuera à l’AAP avec un montant maximum de 2 millions d’euros.

L’évaluation et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs, basé sur des critères d’excellence scientifique, mais aussi de pertinence politique et/ou sociétale et d’intégration des parties prenantes.

Ouvert
Clos
Ouverture : 12/10/2018 à 14h36 CEST
Limite de soumission des dossiers : 16/11/2018 à 16h00 CET

Date de clôture 1ère étape (dépôt des pré-inscriptions, obligatoire) : 16/11/2018, 16h00 CET

Date de clôture 2ème étape (dépôt des propositions) : Entre début Février et mi-Mars 2019 (en fonction du nombre de pré-propositions soumises)

Les pré-inscriptions et propositions complètes (rédigées en anglais) doivent être soumises électroniquement sur le site de soumission. Vous trouverez des instructions pour la soumission électronique sur le site de BiodivERsA.

 

 

Points de contact ANR:

Sophie GERMANN, Chargée de missions scientifiques, +33 1 80 48 83 56, sophie.germann(at)agencerecherche.fr

Maurice HERAL, Responsable scientifique, +33 1 78 09 80 33, maurice.heral(at)agencerecherche.fr

Nous vous invitons à consulter le site de BiodivERsA sur lequel vous trouverez toutes les informations mises à jour sur l’appel (voir ci-dessus).

Bien que les candidatures soient soumises conjointement par les partenaires de recherche de plusieurs pays, chaque partenaire sera financé par l’organisme de financement de son pays ou de sa région. Les candidats français sont donc soumis aux règles d’éligibilité de l’ANR. Nous vous invitons donc à lire également avec attention les « Modalités de participation pour les partenaires français » (voir ci-dessus) et le règlement financier de l’ANR.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter