Actu
29/04/2019

JO 2024 : lancement d’un appel à manifestations d’intérêt sur le sport de très haute performance

En amont des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 qui se tiendront à Paris, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le Ministère des Sports unissent leurs forces en mobilisant les communautés scientifiques françaises au service des athlètes. Dans ce contexte, un appel à manifestations d’intérêt (AMI) « sport de très haute performance » est adressé aux communautés scientifiques et sportives, à l’issue duquel une à deux vagues d’appels à projets seront lancées. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 20 juin 2019 à 12h.

9 grands défis pluridisciplinaires liés à la performance sportive

Favoriser l’émergence de travaux de recherche translationnelle dans le domaine de la performance sportive, pour développer les connaissances scientifiques et permettre in fine de tester des applications innovantes directement avec les athlètes olympiques et paralympiques : tels sont les objectifs de l’appel à manifestations d’intérêt lancé dans le cadre du Programme 421 des Investissements d’avenir.

Les projets attendus devront porter sur un ou plusieurs des 9 grands défis ci-dessous :

  • L’équilibre de vie et l’environnement de l’athlète
  • La prévention et le traitement des facteurs de risque
  • Cognition et préparation mentale
  • Les interactions homme-matériel et l’optimisation du matériel
  • Apprentissage et optimisation du geste sportif
  • La quantification des charges d’entrainement
  • Les big data et l’intelligence artificielle au service de la performance
  • La performance dans son environnement
  • Spécificités du domaine paralympique

L’analyse de la performance devra être abordée de manière multidisciplinaire et les travaux proposés devront être au plus proche des conditions de compétition et d’entrainement des meilleurs athlètes français. Ils devront, chaque fois que c’est possible, associer des représentants du sport de haute performance (fédérations sportives, entraîneurs et/ou athlètes) et une ou plusieurs équipes de recherche rattachées à un établissement public.

Ces travaux peuvent prendre la forme de projets de recherche, dont les résultats seront applicables à une échéance compatible avec la préparation des athlètes pour les JO 2024, et de plateformes scientifiques et technologiques en vue de tester des innovations en situation réelle ou en réalité virtuelle. Les dossiers doivent être déposés sur le site de soumission dédié avant le 20 juin 2019, 12h (heure de Paris).

Consulter la page web de l’appel à manifestations d’intérêt

En savoir plus :

Les Investissements d’avenir