Communiqué de presse
23/06/2016

Investissements d’Avenir : un troisième volet, doté de 10 Md€, annoncé

Le 21 juin 2016, le Président de la République a annoncé un troisième volet du Programme d’Investissements d’Avenir, doté de 10 Md€. Présentation de ce programme destiné à préparer la France aux défis de demain et du rôle qu’y joue l’agence.

Le 21 juin 2016, le Président de la République a annoncé un troisième volet du Programme d’investissements d’avenir (PIA). Ce programme, né du rapport « Juppé – Rocard » de 2009 est une démarche originale qui prépare la France aux défis de demain. Elle obéit à trois mots qui en font la marque :

  • Excellence, parce que les universités, les instituts, les laboratoires, les équipes, les projets entrepreneuriaux et industriels sont choisis en fonction de leur excellence sur la base d’avis de jurys ou d’experts indépendants.
  • Innovation, parce qu’il faut apporter quelque chose de nouveau pour bénéficier du PIA.
  • Coopération, parce que nous voulons faire travailler ensemble ceux qui portent l’avenir de notre pays.

Une dotation globale de 57 Md€ pour préparer la France aux défis de demain

Dans le cadre du premier volet de ce programme 35 Md€ ont été déployés à partir de 2010, au bénéfice de l’enseignement supérieur, la recherche, la valorisation et l’innovation dans les secteurs stratégiques de l’économie française (Industrie, numérique, transport, énergie, santé). A partir de 2014, 12 Md€ ont renforcé cette dynamique via un deuxième volet. Les 10 Md€ annoncés par le Président de la République pour un troisième Programme d’investissements d’avenir (PIA 3), amplifient l’ambition initiale et répondent à trois priorités : soutenir les progrès de l’enseignement et la recherche, valoriser la recherche et accélérer la modernisation des entreprises.

L’ANR et les Investissements d’Avenir
Depuis 2010, l’ANR est le principal opérateur du Commissariat Général à l'Investissement pour les actions du Programme des Investissements d'Avenir dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche. Dans ce cadre, elle assure la sélection, le financement et le suivi des projets. Dans le cadre du deuxième Programme d’investissements d'avenir, l’agence a été confirmée comme opérateur sur les thématiques "Enseignement supérieur et recherche". Pour ce troisième programme, l’agence sera l’un des quatre opérateurs retenu par l’Etat.

 

Chiffres clés :

  • 21 actions confiées par l’Etat à l’ANR
  • 26,57 Md€ gérés par l’agence pour le compte de l’Etat

Plus d’informations :