Actu
26/10/2020

Intelligence artificielle : découvrez les projets sélectionnés dans le cadre de l’appel franco-germano-japonais

L’intelligence artificielle (IA) est une thématique prioritaire pour la France, l’Allemagne et le Japon qui ont lancé un appel à projets en 2019 afin de renforcer leurs collaborations de recherche dans ce domaine. Neuf projets ont été sélectionnés dans le cadre de cet appel cofinancé par l’Agence nationale de la recherche (ANR), la Fondation allemande pour la recherche (DFG), et l’Agence japonaise pour les Sciences et la Technologie (JST), avec une aide globale de plus de 7 millions d’euros.

L’appel trilatéral franco-germano-japonais visait à soutenir des projets collaboratifs de recherches fondamentales ou appliquées en intelligence artificielle, notamment sur les avancées méthodologiques dans les technologies de base de l'IA (l'apprentissage automatique et ses fondements mathématiques, ainsi que les approches symboliques). Il s’agit, par cette collaboration, de contribuer aux progrès scientifiques et technologiques sur l’IA en vue d'améliorer la performance et développer les méthodes d'IA, mais également de renforcer la confiance, la transparence et l'équité.

A l’issue du processus de sélection, 9 projets ont été retenus parmi les 36 projets déposés, avec une aide financière globale de plus de 7 millions d’euros.

Les projets sélectionnés recouvrent une diversité de thématiques telles que l’interaction homme-robot, l’apprentissage machine, la fiabilité de l’IA par des normes juridiques et éthiques, l’adaptation à l’utilisateur de l’IA dans les agents conversationnels, l’extraction de connaissances pour la pharmacovigilance, ou encore l’IA pour la manipulation d’objets complexes. 

Consultez la liste des projets sélectionnés sur la page de l’appel

Sciences humaines et sociales

Une articulation des dispositifs de financement pour la recherche en IA

Dans le cadre de la stratégie nationale de recherche en IA, l’Agence nationale de la recherche (ANR) a lancé plusieurs appels qui ont permis, au niveau national, le cofinancement de 274 contrats doctoraux et de 40 Chaires de recherche et d’enseignement en intelligence artificielle en complément de celles des Instituts 3IA. Au niveau européen, l’ANR lancera prochainement un appel à projets franco-allemand en intelligence artificielle.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter