Actu
13/10/2021

Appel à programmes et équipements prioritaires de recherche exploratoires (PEPR) : la seconde vague d’évaluation est ouverte

A l’issue de la première vague d’évaluation de l’appel à programmes et équipements prioritaires de recherche exploratoires (PEPR), lancé dans le cadre du quatrième Programme d’investissements d’avenir (PIA4), 4 projets ont été sélectionnés pour financement sur les 19 déposés. Afin de poursuivre cette dynamique, de capitaliser sur le travail des établissements de recherche et du jury, et de permettre à d’autres établissement de déposer un projet, l’Agence nationale de la recherche (ANR) a lancé une seconde vague d’évaluation avec une date limite de dépôt des lettres d’intention fixée au 4 novembre 2021, 11h. L’appel soutiendra des projets de programmes visant des secteurs en émergence, explorant des champs scientifiques dont les retombées espérées peuvent être multiples.

Construire ou consolider un leadership français dans des domaines scientifiques liés ou susceptibles d’être liés à une transformation technologique, économique, sociétale, sanitaire ou environnementale, considérés comme prioritaires aux niveaux national ou européen : tel est l’objectif de l’appel PEPR.

Dans les trois premières années du PIA4, l’Etat a prévu de soutenir une vingtaine de PEPR exploratoires avec un soutien moyen apporté à chaque projet sélectionné de 50 M€, le montant exact dépendra du secteur et de l’impact potentiel des résultats du PEPR. A travers le lancement de ces programmes, il souhaite renforcer la capacité de pilotage scientifique national dans l’ensemble de l’écosystème scientifique français. C’est pourquoi, pour chaque PEPR, l’Etat désignera un ou plusieurs pilote(s) scientifique(s) de ce programme.

L’objet de cet appel à programmes est donc simultanément :

  • d’identifier et de sélectionner des PEPR exploratoires susceptibles de faire émerger des stratégies nationales et de s’y intégrer ultérieurement ;
  • de choisir le ou les (co-)pilotes scientifiques qui les auront proposés ;
  • de valider la gouvernance et le document de cadrage scientifique du programme qu’ils auront soumis.

Toutes les thématiques scientifiques peuvent faire l’objet d’un dépôt à condition que le dossier mette en évidence l’impact potentiel et à long terme des travaux de recherche soutenus par le programme sur l’industrie, l’économie, la santé, l’environnement, la société au sens large. Toutefois, l’Etat a défini des champs stratégiques prioritaires, mentionnés dans cet appel, sur lesquels il souhaite que des dossiers soient déposés.

Consultez le texte et le calendrier de l’appel PEPR sur la page dédiée

En savoir plus :

Dossier de presse « Recherche | Programmes et équipements prioritaires de recherche : 3 milliards d’euros mobilisés pour la recherche française » en date du 24 septembre 2021

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter