Actu
11/07/2022

La communication scientifique pour un plus grand impact de la recherche

Science Europe, association d’agences de financement de la recherche et d’organismes de recherche européens, publie une déclaration de principes sur la communication scientifique. Elle s'engage à travailler avec ses 40 organisations membres, dont l’Agence nationale de la recherche (ANR), afin de soutenir leurs efforts pour contribuer à une meilleure communication des connaissances issues de la recherche.

La science joue un rôle essentiel dans la réponse aux grands défis sociétaux tels que les pandémies, la sécurité alimentaire, l'intelligence artificielle ou encore les changements climatiques. Il est ainsi nécessaire que les connaissances issues de la recherche soient facilement disponibles et faciles à comprendre tant par les citoyens et les entreprises, que par les gouvernements. Dans ce contexte, Science Europe a élaboré une déclaration qui rassemble ses organisations membres autour d'une vision et d'une série de principes et d'actions cadres pour une communication scientifique plus efficace.

Cette vision insiste sur la place importante que doit occuper la communication scientifique dans la culture de recherche. Science Europe envisage un système de communication scientifique qui informe les citoyens sur les résultats de la recherche et les implique dans la recherche. Il s’agit de fournir des données scientifiques pertinentes pour relever les défis sociétaux, pour encourager des débats et l'élaboration de politiques fondées sur la science, et pour favoriser le soutien à la recherche. La communication scientifique peut également inspirer les citoyens et les nouvelles générations à investir les sciences.

Science Europe s’appuie sur plusieurs principes, notamment l'importance de fournir des moyens pour reconnaître et encourager les activités de communication scientifique effectuées par les organismes de recherche et les scientifiques. Elle souligne que la communication et l’interaction avec des publics variés ont lieu à toutes les étapes du processus de recherche et contribuent à l’excellence scientifique. Elle reconnaît l’importance des médias comme vecteur clé pour renforcer la confiance de la société dans la science.

Enfin, Science Europe formule plusieurs actions pour concrétiser cette vision. Il s’agit par exemple de renforcer le rôle des organismes de recherche dans la communication scientifique et de créer des opportunités au niveau européen pour favoriser, à travers différentes formes de communication, la confiance dans la science. Il s’agit aussi d’établir des partenariats avec les acteurs de la communication scientifique et de la lutte contre la désinformation, et de développer des outils institutionnels permettant aux chercheurs et chercheuses de communiquer plus efficacement sur leurs recherches. Ces derniers sont en effet les acteurs essentiels de la communication scientifique.

Consulter la déclaration de Science Europe « Science Communication for Greater Research Impact »

L’ANR, engagée pour la promotion de la culture scientifique, technique et industrielle

Cette déclaration rejoint les engagement de l’ANR pour la promotion de la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI). Le renforcement des interactions entre sciences, recherche et société est un enjeu majeur, inscrit dans la loi de programmation de la recherche (LPR). Dans ce cadre, il est prévu que l’ANR consacre 1% de son budget d’intervention au partage de la culture scientifique.

En tant qu’Agence de financement de la recherche sur projets en France, l’ANR encourage les coordinateurs, coordinatrices et partenaires des projets qu’elle soutient à mener ou participer à des actions de transfert de connaissances vers les citoyens et les décideurs (interventions dans les médias, aide à la décision publique, actions de vulgarisation, organisation de débats, etc.).

L’ANR a également lancé un programme pluriannuel d’appels à projets « Science avec et pour la société » (SAPS) en deux volets d’action, pour la promotion de la CSTI, de la médiation et des sciences participatives. Un premier appel lancé fin juillet 2021 sur la thématique « Médiation et communication scientifiques » a ainsi permis de financer 15 projets de recherche pour un financement ANR total de 1,161 M€. L’ANR a lancé un second appel destiné aux lauréates et lauréats de l’Appel à projets générique (AAPG) 2018-2019, afin de leur apporter un financement complémentaire pour mener des actions de valorisation de leurs travaux de recherche, conçues et réalisées en collaboration avec les structures locales, régionales et nationales de culture scientifique.

L’Agence apporte de plus son soutien à des actions en faveur de la diffusion de la culture scientifique menées en partenariat avec différents médias, telles que la Fête de la Science avec la chaîne de L’esprit Sorcier ou le Festival « Et Maintenant ? » organisé par Arte – France Culture.

Internationnal

L’ANR au sein de Science Europe

Science Europe regroupe 40 agences de financement et organismes de recherche issus de 30 pays européens dans l’objectif de contribuer à la mise en place de l’Espace européen de la recherche (EER).

L’ANR est membre de cette association depuis 2011 et Thierry Damerval, Président-directeur général de l’ANR, est membre de son conseil d’administration depuis 2019.

Au sein de cette association, l’ANR participe à sept groupes de travail sur des enjeux majeurs pour la recherche scientifique, tels que la science ouverte, l’évolution de la culture de recherche, Horizon Europe, ou encore les transitions verte et numérique.

Les priorités de Science Europe

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter