Events
05/20/2024

Le partenariat européen Water4all présent au 10e Forum mondial de l’eau à Bali

Quels défis pour la gestion de l’eau douce et de son assainissement dans le monde ? Organisé tous les trois ans par le Conseil mondial de l’eau en partenariat avec le pays hôte, le 10e Forum mondial de l’eau s'est tenu du 18 au 25 mai à Bali, en Indonésie. Il s’axait cette année autour du thème : « L’eau pour une prospérité partagée ». Coordonné par l’ANR, le partenariat européen Water4all participait pour la première fois à cette nouvelle édition.

L’eau douce représente 2,5 % des ressources en eau sur Terre. À la fois ressource et milieu, elle est vitale pour les populations et les écosystèmes. Sa gestion durable est aujourd’hui un enjeu global. Près de la moitié de la population mondiale n’a toujours pas accès à des services d’assainissement gérés de manière sûre ; parallèlement, la demande en eau se fait plus forte – une augmentation estimée à 50 % d’ici à 2050. Les effets du changement climatique affectent eux aussi la ressource : intensité et fréquence des événements climatiques extrêmes, vagues de sécheresse et inondations, ou encore pollution des eaux, liée aux activités humaines. L’eau devient aussi, et de plus en plus, un enjeu de sécurité et une source potentielle de conflit entre nations, par sa raréfaction, par des conflits d’usage, par une gestion difficile des ressources au-delà des frontières.

Un Forum pour répondre aux défis de l’eau au XXIe siècle

Créé en 1997 à l’initiative du Conseil mondial de l’eau, le Forum mondial de l’eau accueille tous les trois ans politiques, décideurs, et experts autour des problématiques liées à l’eau. Parmi les ambitions du Forum : inscrire la question de l’eau à l’agenda politique mondial, faire émerger des pistes d’actions concrètes et des solutions aux problèmes de l’eau au XXIe siècle, ou encore favoriser les échanges entre les différentes parties prenantes.

« L’objectif de ce Forum international est aussi, cette année plus particulièrement, d’allier étroitement l’innovation, la gouvernance et la finance. Il s’agit également d’aller plus loin dans l’engagement des citoyens, des jeunes et de la société civile » précise Ariane Blum, coordinatrice du partenariat européen Water4all à l’ANR.

La précédente édition, qui s’est tenue en 2022 au Sénégal, avait débouché sur la Déclaration de Dakar, ou « Blue deal », portant des engagements (non contraignants) politiques. Cette année, près de 64 000 personnes de plus de 170 pays ont participé au Forum. Pour cette 10e édition, à Bali en Indonésie, le thème retenu était “L’eau pour une prospérité partagée”. « Ce thème est un appel à la prospérité pour un accès de tous à une eau saine et à une gestion partagée et pacifique de l’eau, que ce soit des rivières ou des eaux souterraines, que ce soit au sein d’un même pays ou dans un cadre transfrontalier » souligne-t-elle.

L’accent fut également mis cette année sur six priorités : Prospérité et sécurité hydrique ; De l’Eau pour l’humanité et la nature ; Réduction et gestion des risques de catastrophes ; Gouvernance, Coopération et Hydro-diplomatie ; Finance durable de l’eau ; et Connaissances et innovation. « Cette dernière priorité est une première, et un axe fort de cette 10e édition. L’acquisition, le partage de connaissances, de solutions et de données fiables avec les pays qui manquent de moyens, les pays en voie de développement notamment, sont des enjeux capitaux pour répondre aux défis de l’eau au XXIe siècle » insiste Ariane Blum.

Le 11e Forum mondial de l'eau se tiendra en Arabie saoudite, à Riyad, en 2027.

Le programme européen Water4all, coordonné par l’ANR, présent au Forum

Coordinatrice du programme européen Water4all, l’ANR participait au Forum pour la première fois. Lancé en 2022, Water4all vise à contribuer à la "sécurité de l'eau pour la planète" et à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) de l'ONU, en particulier l’ODD 6 dont l’objectif est, d’ici à 2030, d’assurer l’accès universel et équitable à l’eau potable, à un coût abordable.

Le rôle de la science est indispensable pour penser une meilleure gestion de l’eau et aider à une accélération de l’accès à l’eau potable à l’échelle de la planète. Si Water4all est un programme européen, il porte aussi une vision au-delà des frontières de l’Europe : « ce Forum est donc l’occasion, pour nous, d’identifier de nouvelles opportunités de collaboration pour les communautés scientifiques déjà engagées dans Water4All en invitant de nouveaux pays, en dehors de l’Union Européenne, à rejoindre le partenariat. Le programme Horizon Europe associe déjà de nombreux pays d’Amérique du Sud, d’Afrique et d’Asie et prévoit de soutenir financièrement leur collaboration avec les communautés européennes. Il s’agit également par notre participation de favoriser l’engagement des utilisateurs finaux des projets soutenus par Water4All en nous rapprochant des acteurs de la société civile présents à Bali, ou des grandes organisations internationales comme l’UNESCO. » ajoute Ariane Blum.

Parmi les temps forts de Water4all au Forum :

le 21 mai : Water4all co-organisait plusieurs sessions thématiques :

  • T6A3 - Méthodes et outils pour mesurer et améliorer les capacités de gestion intelligente de l'eau ;
  • T6D2 - Stimuler le partage des données et la gouvernance.

Et co-organisait également, cette même journée, une session réunissant des représentants de haut niveau, avec l'UNESCO, l’Office International de l’Eau et le Conseil des ministres africains de l'eau (AMCOW), sur les Systèmes d'information sur l'eau.

le 22 mai : Sur son stand, Water4all présentait son programme, son agenda stratégique, et l’alignement national avec le PEPR ONEWATER et son nouvel atlas du réseau des Living Labs dédiés à l’eau (Water Oriented Living Labs).

Water4all a aussi profité de cette occasion pour annoncer le lancement des 27 projets financés lors du premier appel à projets lancé en 2022 sur le thème de gestion de l’eau dans le contexte des évènements hydroclimatiques extrêmes. « Si cette participation est une première pour Water4all et l’ANR, l’objectif est d’y retourner lors des prochaines éditions afin de montrer les progrès réalisés et de construire une trajectoire valorisant l’impact du programme pour l’avenir” conclut Ariane Blum.

Vidéo de présentation Water4all

Partenariats

Le partenariat européen Water4all

Water4All est un partenariat européen mis en place en 2022 pour une durée de 10 ans dans le cadre d’Horizon Europe, un programme pluriannuel de la Commission européenne visant à soutenir la recherche. Horizon Europe compte ainsi 49 partenariats qui visent à concentrer les efforts de recherche sur 49 priorités pour l’Europe autour de la santé, du numérique, de la biodiversité ou encore de l’agroécologie. L’eau est aussi une de ces priorités.

L’ANR assure la coordination de Water4all qui réunit 90 partenaires de 33 pays. Ce partenariat marque l’engagement de la France dans les questions de gestion de l’eau et dans le soutien à une communauté française très dynamique : plus de 5 000 chercheurs en France, dans le public et le privé. Parmi les autres partenaires français de Water4All, on compte le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM), le CNRS, l’Office International de l’Eau et les pôles de compétitivité Aquanova et Aquavalley.

L’ambition de Water4all est de réunir des agences de financement, des organismes de recherche et des réseaux d’acteurs de toute l’Europe et au-delà afin de concentrer les efforts financiers, soutenir la coopération entre les laboratoires de recherche, et faire en sorte que les résultats des projets financés soient transférés vers la société civile, les citoyens, les gestionnaires de l’eau et le monde économique. Ainsi, au-delà de la publication chaque année d’un appel à projet international, Water4all mène des activités propres comme la mise en place de « living labs » pour que la parole du citoyen et de l’utilisateur soit au centre des innovations soutenues, un incubateur européen pour accompagner les petites et moyennes entreprises qui ont des solutions pour accompagner la gestion de l’eau, ou encore une plateforme de données accessible à tous.

La coopération internationale est également un volet important de Water4All afin d’identifier des collaborations avec des pays non européens et avec les grandes organisations internationales comme l’UNESCO ou la Banque Mondiale.

Last updated on 28 May 2024
Sign up for the latest news:
Subscribe to our newsletter