Centres d'excellences Equipements d'excellence

Parc national d'équipements innovants pour l'étude spatiale et temporelle de la Zone Critique des Bassins Versants

CRITEX

Keywords: Zone Critique; géophysique; géochimie; haute fréquence; haute résolution;

Summary

CRITEX est entré dans la phase T2 d’exploitation. Les instruments que la tranche T1 a permis d’acheter ou de fabriquer sont quasiment tous en fonctionnement et permettent l’acquisition de données originales sur la zone critique de la Terre dans les observatoires de l’infrastructure OCZAR essentiellement. Les publications montent en puissance et dans les meilleures revues. La visibilité de communauté française de la zone critique continue de croire comme on peut en juger par l’organisation de sessions dans les conférences internationales ou nos succès dans des projets internationaux. En 2018, OZCAR a été récompensé pour participer au projet d’ESFRI européen eLTER. A terme, ce projet doit donner naissance à une infrastructure de recherche pan-européenne associant les communautés écologiques, socio-écologiques et des sciences de la Terre. Elle aura un encrage territorial proéminent.

La tranche T2 de CRITEX a été organisée par un appel d’offre compétitif qui a permis de financer une dizaine de projet multidisciplinaires sur des sites données d’OZCAR. Ces projets ont démarré. Ils associent des mesures de géochimie, de géophysique et des modélisateurs.

En 2018, le post-doc S. Pasquet, embauché sur des crédits OZCAR a commencé sa mission de l’utilisation du parc CRITEX pour caractériser la zone critique des observatoires d’OZCAR et permettre des approches multi-techniques à l’échelle d’un site. Il participe aux projets de la tranche T2.

Au rang des succès d’OZAR, nous devons souligner la création en mars 2019 d’une stat up par un des anciens doctorants de CRITEX, Paul Floury. Cette entreprise s’appelle EXTRALAB et va explorer, le champ, quasi inexploré à ce jour, de l’analyse en haute fréquence de la qualité chimique des rivières.

The author of this summary is the project coordinator, who is responsible for the content of this summary. The ANR declines any responsibility as for its contents.

General informations

Acronym: CRITEX
Reference Number: 11-EQPX-0011
Project Region: Île-de-France
Discipline: 3 - STUE
PIA investment: 7,000,000 €
Start date: August 2012
End date: December 2022

Project coordinator : Jérôme GAILLARDET
Email: gaillardet@ipgp.fr

Consortium du projet

Etablissement coordinateur : CNRS Paris Villejuif
Partenaire(s) : Université de Strasbourg, Université de Toulouse III (Paul Sabatier), Institut de Physique du Globe de Paris, Université de Montpellier II, Université d'Avignon et Pays du Vaucluse, Université de Franche Comté, Université de Rennes I, Institut National Polytechnique Toulouse, Université Bretagne Occidentale Brest, Université de Paris VI (Pierre et Marie Curie), Ecole Normale supérieure de Paris, CNRS Michel Ange, INRA Paris, IRSTEA Antony, IRD Marseille, BRGM, CNRS délégation Paris-Centre, CNRS Centre Est (Vandoeuvre), CNRS Alsace (Strasbourg), CNRS Alpes (Grenoble), CNRS délégation Occitanie Est, CNRS délégation Occitanie Ouest, CNRS Bretagne Pays de Loire (Rennes), AgroParis Tech Paris, Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, COMUE Sorbonne Université, COMUE Université Européenne de Bretagne, Université de Montpellier I, FCS Bourgogne Franche Comté, Institut National Polytechnique Toulouse, Université de Paris VI (Pierre et Marie Curie), INRA Le Rheu, INRA Montpellier, INRA PACA, Université Grenoble Alpes, Université de Paris, Université Grenoble Alpes, Institut national d'enseignement supérieur poour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement

Useful links

Sign up for the latest news:
Subscribe to our newsletter