Programme Prioritaire de Recherche Cultiver et Protéger Autrement

Cultivating the grapevine without pesticides : towards agroecological wine-producing socio-ecosystems

VITAE

Mots-clés : viticulture, sans pesticides, agro-écologie

Résumé

En viticulture, sortir des pesticides nécessite de passer d’une démarche curative à une démarche agroécologique systémique. La combinaison de leviers techniques est donc indispensable. VITAE aborde des fronts de recherche tout en questionnant l’ampleur des transformations socio-économiques pour favoriser un réel changement de pratiques. 

L’acquisition des résultats se poursuit selon le programme établi. Grâce à la caractérisation du microbiote de la vigne, nous avons débuté l’identification de microorganismes antagonistes du mildiou. De nouvelles solutions de biocontrôle montrent de réels intérêts en conditions semi-contrôlées aussi bien dans la lutte contre le mildiou, l’oïdium que le black-rot. La recherche de gènes de résistance au black-rot se poursuit tout comme le phénotypage de la sensibilité de la vigne à la Flavescence Dorée. Plusieurs gènes impliqués dans le contournement des résistances de la vigne par le mildiou sont désormais identifiés.

Au vignoble, des observations sur un réseau de parcelles ont permis de confirmer que la réduction des intrants augmente la complexité d’organisation des exploitations. Nous montrons aussi que la recherche de rendement n’est pas antinomique de la préservation de la biodiversité´. 

Sur les aspects économiques, nous progressons dans la compréhension des souhaits des consommateurs pour des vins protégeant la biodiversité´ et ceux des producteurs pour l’adoption des cépages résistants. Les contours d’une assurance « Pertes de récolte » favorisant la réduction de l’utilisation des intrants ont également été définis via un important travail d’enquête. 

En parallèle, un travail de prospective a débuté et facilite le travail interdisciplinaire. L’écriture des premiers scenarios est en cours.

En 2023, les membres du projet VITAE se sont réunis a` Dijon autour du conseil scientifique. Neuf « webinaires VITAE », largement ouverts au sein des laboratoires, ont permis des échanges réguliers sur les résultats du projet. 

 

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Informations générales

Acronyme projet : VITAE
Référence projet : 20-PCPA-0010
Région du projet : Nouvelle Aquitaine
Discipline : 4 - Agro Eco
Aide PIA : 2 999 295 €
Début projet : décembre 2020
Fin projet : décembre 2026

Coordination du projet : François DELMOTTE
Email : francois.delmotte@inrae.fr

Consortium du projet

Etablissement coordinateur : INRAE Nouvelle-Aquitaine-Bordeaux
Partenaire(s) : INRAE Centre Occitanie - Montpellier, Comue Université Bourgogne Franche Comté, Université de Bordeaux, INRAE centre Grand Est Colmar, INRAE Centre Ile-de-France - Versailles-Saclay

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter