Programme Prioritaire de Recherche Cultiver et Protéger Autrement

Stop the Use of pestiCides in seeds

SUCSEED

Mots-clés : Semences; Vigueur germinative; Stimulation des défenses des plantes; Ingénierie du microbiote; Exsudats; Enrobage des semences; Règlementation; Perspectives socio-économiques

Résumé

Le projet SUCSEED (2021-2026) vise à faire de la semence un acteur central de la gestion de la santé des plantes en se concentrant sur deux problèmes phytosanitaires majeurs : (i) les pathogènes transmis à et par les semences et (ii) les manques à la levée. Pour y parvenir 3 leviers d’action sont explorés (i) l’induction des voies immunitaires des semences, (ii) le pilotage du microbiote associé aux semences, (iii) la diversité et le rôle des molécules émises dans le sol lors de la germination. Au cours de cette troisième année du projet, les efforts de recherche se sont concentrés sur l’intégration de données omiques (transcriptomiques, métabolomiques, protéomiques et métabarcoding) en vue de mieux comprendre les mécanismes impliqués dans la protection et la stimulation des semences. Une centaine de molécules de différentes natures (ARNs, peptides, métabolites spécialisés) a été sélectionné pour un criblage subséquent (activation des défenses des plantes ou activité antimicrobienne). Par ailleurs des consortia de souches bactériennes ont été déployés sur graines. Ces reconstructions de communautés ont permis de sélectionner certaines combinaisons modulant la vitesse de levée des plantules. Les molécules ou agents microbiens à fort potentiel qui seront obtenus au cours de ces recherches seront formulés à l’aide d’approches technologiques adaptées aux semences puis déployées sur plusieurs génotypes, dans diverses conditions environnementales. Cette étape permettra de valider leur potentiel d’utilisation en agriculture, et cela au regard du contexte règlementaire, économique et sociale explorés dans ce projet. Ces différents travaux de recherche ont fait l’objet de plusieurs communications à destination des acteurs académiques, économiques, institutionnels et d’étudiants de plusieurs formations.

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Informations générales

Acronyme projet : SUCSEED
Référence projet : 20-PCPA-0009
Région du projet : Pays de la Loire
Discipline : 4 - Agro Eco
Aide PIA : 2 999 157 €
Début projet : décembre 2020
Fin projet : décembre 2026

Coordination du projet : Matthieu BARRET
Email : matthieu.barret@inrae.fr

Consortium du projet

Etablissement coordinateur : INRAE Centre Pays de la Loire
Partenaire(s) : INRAE Centre Ile-de-France - Versailles-Saclay, INRAE Centre Clermont-Auvergne-Rhone-Alpes, INRAE Centre Bretagne-Normandie, INRAE Centre PACA, CNRS délégation Paris-Centre, Université Paris - Panthéon - Assas, Université Clermont Auvergne, Université d'Angers, GEVES, Union Française des Semenciers, Association française des entreprises de produits de biocontrôle, AFAIA, FRAYSSINET

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter