Programme Prioritaire de Recherche Make Our Planet Great Again

Changement climatique, migrations et systeme de santé

CLIMHB

Mots-clés : résilience ; système de santé ; migrations ; accès aux soins

Résumé

L’année 2022 a été marquée par le lancement en Haïti, et la poursuite au Bangladesh, de la collecte de données qualitatives et quantitatives. En Haïti, l’équipe de ClimHB a collecté en janvier 2022 des données par entretiens ciblés, et focus groups dans le département de Grand’Anse, dans le sud du pays. Ces entretiens et focus groups ont été menés auprès des fournisseurs d’accès aux soins et auprès des populations. Ces données ont permis d’identifier la perception des événements climatiques majeurs dans la région et leurs impacts sur l’organisation des services de soins, déjà caractérisés par un manque sévère de ressources. Au Bangladesh, l’équipe de ClimHB a analysé les données issues de la phase qualitative, qui avaient été collectées en octobre et novembre 2021, dans le district de Tala, au sud-est du pays, et dans le bidonville de Duaripara, à Mirpur, dans la périphérie de la capitale. La stagnation des eaux (« waterlogging ») est le phénomène environnemental majeur lié au changement climatique, identifiés à la fois par les populations et les professionnels de santé dans ces deux zones du pays. Celle-ci a des conséquences directes sur la santé des populations, notamment les maladies de peau, la qualité de l’eau potable, ou les pénuries alimentaires. Une petite collecte de données qualitatives, avec une approche socio-écologique a été réalisée en mars et avril 2022, s’appuyant sur les données collectées en 2021, et permettant d’approfondir les analyses sur une communauté impactée par le waterlogging. Entre août et septembre 2022, l’équipe de ClimHB au Bangladesh a administré un questionnaire auprès des populations de ces deux sites, afin d’explorer les dimensions de l’accès aux soins et des migrations.1222 ménages ont été enquêtés ; 596 ménages ont pris par à l’enquête à Tala, et 626 ménages dans le bidonville de Duaripara. Sur le volet Haïti du projet ClimHB, la poursuite de la collecte de données qualitatives sur le site de Môle Saint Nicolas, dans le nord-ouest du pays, a été à nouveau freinée par les pénuries de carburants, et par les activités criminelles des gangs à Port-au-Prince et ailleurs dans le pays. Ces contraintes externes majeures ont empêché les équipes de ClimHB de se déplacer sur le terrain de collecte de données, et il n’était pas question de prendre des risques. En raison des délais engendrés par les différents événements externes (Covid-19, crise politique et insécurité en Haïti), une année d’extension du projet ClimHB a été demandée et accordée pour finaliser la collecte de données au Bangladesh, ainsi que les analyses, et publier les résultats.

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Informations générales

Acronyme projet : CLIMHB
Référence projet : 18-MPGA-0010
Région du projet : Île-de-France
Discipline : 6 - SHS
Aide PIA : 749 994 €
Début projet : janvier 2019
Fin projet : janvier 2024

Coordinateur du projet : Valéry RIDDE
Email : valery.ridde@ird.fr

Consortium du projet

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter