Ecosystèmes d'excellence Recherches Hospitalo-universitaires en santé

STOP-AS

STOP-AS

Mots-clés : Maladies cardiovasculaires; sténose aortique; bioprothèses; remodelage ventriculaire gauche; imageire; biomarqueurs

Résumé

Le projet STOP-AS est dédié au rétrécissement aortique (RA), une maladie cardiaque fréquente chez le sujet âgé dont l’incidence est amenée à doubler voire à tripler dans les 50 prochaines années en lien avec le vieillissement de la population. Malgré son extrême gravité et son incidence en constante augmentation, le RA reste mal connu. L’objectif du projet STOP-AS est d’étudier le RA dans son ensemble, des mécanismes initiateurs aux traitements les plus innovants en passant par le dépistage, le diagnostic jusqu’à l’évaluation sociétale et médico-économique.

 

Malgré la crise sanitaire qui a continué d’impacter le programme au cours de l’année 2021, les partenaires se sont adaptés aux nouvelles contraintes et des solutions ont été mises en place afin que l’ensemble des projets suivent leur cours.

 

Le projet STOP-AS est structuré en 5 workpackages (WP) qui ont tous démarré en janvier 2017. Le WP1 est consacré à la gouvernance. Au total, 37 réunions ont eu lieu en 2021, majoritairement en visioconférence.

 

Dans le WP2 intitulé « Identification et traitement de la valve aortique vulnérable », l’ensemble des études avance selon le calendrier et les objectifs initiaux. Les nouvelles pistes proposées concernant la recherche d’un modèle animal avancent et ont permis la naissance de projets collaboratifs entre les partenaires.

 

L’objectif du WP3 intitulé « Inclure l’impact cardiaque dans la décision thérapeutique » est de caractériser les modifications du remodelage ventriculaire gauche associé au RA. Deux études cliniques de ce WP ont terminé le recrutement, la dernière approche l’objectif final et devrait terminer le recrutement courant 2022.

 

Le WP4 intitulé « TAVI pour tous et nouvelles approches thérapeutiques » est consacré à la réalisation d’études cliniques, socio- et médico-économiques. L’ensemble des tâches progresse selon les objectifs fixés initialement. La tâche 3, dédiée à l’étude FAST-TAVI II, a terminé le recrutement en décembre 2021.

 

Enfin, dans le WP5 intitulé « dissémination, formation et transfert industriel », des actions de communication et de valorisation ont été mises en place. En collaboration avec l’association de patients « Alliance du Cœur », une campagne de prévention dédiée au RA a été lancée en septembre 2021 à travers la France et sur les réseaux sociaux. En 2021, nos recherches ont conduit à 12 publications dans des revues internationales.

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Informations générales

Acronyme projet : STOP-AS
Référence projet : 16-RHUS-0003
Région du projet : Normandie
Discipline : 5 - Bio Med
Aide PIA : 6 600 000 €
Début projet : décembre 2016
Fin projet : décembre 2023

Coordinateur du projet : Hélène ELTCHANINOFF
Email : helene.eltchaninoff@chu-rouen.fr

Consortium du projet

Etablissement coordinateur : CHU de Rouen
Partenaire(s) : Université de Rouen, CHU d'Amiens, Université de Picardie Jules-Verne Amiens, CHU de Caen, Université de Caen Normandie, INSERM Délégation Nord Ouest, AP-HP, INSERM Délégation Paris 7, INSERM Délégation Paris 5, Société Française de Cardiologie, Cardiawave, Medtronic, SuperSonic Imagine, INSERM Délégation Pyrénées, EDWARDS LIFESCIENCES

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter