Ecosystèmes d'excellence Initiatives d'excellence

Idex UCA JEDI

UCA JEDI

Mots-clés : uca jedi; idex; nice; excellence; brisswalter

Résumé

Le fait le plus marquant de l’année 2019 est la création de la nouvelle université expérimentale Université Côte d’Azur (UCA), sur la base d’une double restructuration : restructuration des contours externes de l’université avec l’intégration de 5 établissements-composantes (OCA, Villa Arson, Cirm, ERACM, IFMK) et l’association renforcée avec les EPST et plusieurs écoles d’art, de commerce ou d’ingénierie au sein d’objets communs (collège des écoles d’art, création de réseaux collaboratifs sur des sujets spécifiques : Europe, diffusion de la culture scientifique et technique, communication, hygiène et sécurité, ect) ; restructuration autours des EURs et Instituts thématiques, nouvelles composantes sans personnalité morale de l’université. Les statuts de la nouvelle université ont été déposés au début de l’été 2019 et le 26 juillet 2019, est paru au Journal Officiel le décret de création de la nouvelle Université Côte d’Azur, qui a pris effet au 1er janvier 2020. Ces statuts définissent l’organisation et le mode de gouvernance qui régissent les relations entre les différents établissements composantes et associés, mais déterminent aussi d’ores et déjà les missions et le fonctionnement des EURs, dont la mise en place a commencé sans attendre le résultat de l’Appel à Projet (AAP) SFRI/PIA3, en évaluation à ce jour. Dans ce cadre, tous les diplômes nationaux (LMD) ont été rattachés à UCA. Les autres compétences nécessaires à la réalisation des missions de l’université sont soit transférées à UCA, soit partagées et coordonnées entre les établissements.
En termes d’excellence scientifique et de structuration du territoire, l’année 2019 a été marquée par l’obtention du 3IA Côte d’Azur, porté par Inria au nom d’UCA. Ce succès est l’aboutissement d’une dynamique impulsée par l’IDEX autour des Data Sciences d’abord (création d’un programme structurant transdisciplinaire, chaire d’excellence conjointe UCA/Inria/IDEX, appels à projets post-doctoraux thématiques), autour de la modélisation (nombreuses actions de la Maison de la Modélisation, Simulation Interactions) et enfin autour de l’Intelligence Artificielle (chaire internationale Deep Law for Tech – DL4T, offre de formation continue aux entreprises, organisation de la Deep Learning School, organisation du SophI.A summit – symposium international dédié à l’I.A. et regroupant à parts égales les chercheurs académiques et ceux des entreprises). Le 3IA sanctionne la reconnaissance des compétences du site dans le domaine de l’Intelligence Artificielle, appliquée notamment aux domaines de la santé, de la biologie et des territoires intelligents, et structure ces compétences en créant une dynamique collective. Il a d’ores et déjà engendré de multiples initiatives complémentaires : clusters d’entreprises auxquels UCA est conviée, création de la Maison de l’Intelligence Artificielle par le Département des Alpes-Maritimes, création d’un Observatoire des impacts de l’I.A. piloté par UCA, d’une structure de vulgarisation et médiation auprès du grand public (Maison de l’Intelligence artificielle). En parallèle, les projets d’excellence ancrés sur le territoire que sont le campus de Cannes dédié aux industries créatives (formation, recherche, expérimentation, création, chaires internationales et chaires industrielles), le campus grassois et avec son Centre de Création et d’Innovation en Sciences des Odorants (CCISO, plateforme technique public / privé), et le déploiement sur la Plaine du Var du nouvel Institut Méditerranéen du Risque, de l’Environnement et du Développement Durable (IMREDD) ont continué à évoluer. Ces pôles d’excellence ont suscité de nombreux projets de recherche, la création de nouvelles formations et le développement de plusieurs partenariats de prestige avec Canal+, l’INA, Dolby pour le Campus de Cannes ; Pharmapur, Dreamair LLC (NY), Monell Chemical Senses Center de Philadelphie pour le Campus Grassois et GRDF, Alstom, Enedi pour l’IMREDD implanté dans la plaine du Var.
2019 a vu le démarrage de nouveaux appels à projets IDEX, en recherche, en innovation/transfert, et en faveur de la vie universitaire: * le Programme de Recherches Avancées permettant d’inviter sur une durée de 6 à 18 mois des chercheurs ou des artistes de très haut niveau international. * l’AAP start-ups DeepTech, en lien et en phase avec le programme DeepTech de BPI France, pour soutenir la prématuration nécessaire au démarrage de start up issues ou en partenariat avec nos laboratoires et dont l’activité implique le transfert d’actifs technologiques DeepTech issus des travaux de recherche des laboratoires d’UCA. * l’AAP « Engagement et qualité de vie au travail » à destination des personnels souhaitant s’engager pour proposer et concrétiser des améliorations de leur environnement ou des processus de travail ; * l’AAP « Clubs UCA » pour favoriser l’organisation d’activités de loisir entre les différents acteurs de l’université (enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs, techniciens, administratifs, étudiants).
Côté formations, deux nouveaux « masters of science » ont ouvert à la rentrée 2019 : « Environmental Hazards and Risks Management » et « Biocontrol Solutions for Plant Health ». Nos partenaires EPST sont intégrés dans ces 2 formations (INRIA en co-direction sur RISKS et INRAE en support de BOOST). Les MSc ont permis de renforcer les partenariats avec les entreprises à l’international et avec des partenaires privés sur des champs d’expertise reconnus sur le territoire (Ressources marines, Parfumerie, etc.)
Par ailleurs, nous avons présenté en décembre 2019 la demande d’accréditation pour le grade Master (le décret est sorti en février 2020).
Au niveau doctoral, UCA a remporté en 2019 un programme COFUND (action Marie Curie de l’Europe), sur lequel l’IDEX apporte un cofinancement important. Ce programme a permis d’offrir 15 contrats doctoraux supplémentaires dans le domaine de l’e-santé, mais aussi de mettre en place des formations doctorales transverses innovantes et de développer une expertise en matière d’accompagnement des doctorants à la professionnalisation. A l’international, un nouveau laboratoire a été créé au Maroc avec l’Université polytechnique Mohamed VI et l’Office chérifien des Phosphates (axe francophonie de la stratégie UCAJEDI) ; des projets exploratoires ont été financés qui font collaborer des chercheurs d’UCA et des chercheurs de 4 institutions d’excellence dont l’IISc de Bengalore, suite aux missions de prise de contact menées en Inde (axe « hubs d’excellence » de notre stratégie) ; le partenariat avec l’IIT de Gênes s’est concrétisé au sein d’un programme doctoral cofinancé (axe transfrontalier) ; sur le même axe, les actions de partenariat avec Monaco se multiplient scientifique de Monaco (ressources marines, biotechnologie, fibre optique, numérique)et se structurent avec la création d’un Laboratoire International conjoint entre UCA et le centre. Et, bien sûr, le partenariat privilégié avec l’Université Laval (axes « hubs d’excellence » et francophonie) a continué et s’est renforcé (poursuite des échanges pédagogiques, renouvellement des projets Sentinelle Nord, invitation au SophI.A summit 2019 comme délégation internationale d’honneur, discussions approfondies sur l’Observatoire international des impacts de l’Intelligence Artificielle, extension des collaborations au domaine de la culture et de la création artistique avec perspective de créer un laboratoire commun international).
Enfin, un engagement fort de l’IDEX a vu le jour au mois de février 2019, à savoir la création d’un Centre d’Engagement étudiant : tous les étudiants d’UCA qui souhaitent s’engager dans une activité bénévole peuvent y trouver une liste de propositions d’engagement régulièrement alimentée par les partenaires de l’université et les associations avec lesquelles elle a signé des conventions ; ils sont accompagnés dans leur démarche, et celle-ci est sanctionnée par la reconnaissance des nouvelles compétences acquises dans le cadre de cet engagement (portfolio et bonus d’un quart de point sur la moyenne de l’année). Commentaires libres: Ranking : suite à de longues négociations, Université Côte d’Azur (UCA) a obtenu en 2020 la reconnaissance de son statut par le Shanghai Ranking. UCA fera donc partie des prochains classements. 

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Informations générales

Acronyme projet : UCA JEDI
Référence projet : 15-IDEX-0001
Région du projet : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Discipline : 7 - Multi-thématiques et autres
Aide PIA : 73 991 216 €
Début projet : avril 2016
Fin projet : juillet 2021

Coordinateur du projet : Jeanick BRISSWALTER
Email : presidence@univ-cotedazur.fr

Consortium du projet

Etablissement coordinateur : Université Côte d'Azur
Partenaire(s) : CNRS Côte d'Azur (Valbonne), INRIA siège, Observatoire de la Côte d'Azur (Nice), CHU de Nice, INRA Spohia Antipolis (Biot), INSERM Délégation Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse, IRD Marseille, Ecole des Mines ParisTech, Eurecom, EPA VILLA ARSON, Ecole Haute Etudes Commerciales Nord, SKEMA Business School CAMPUS SOPHIA ANTIPOLIS, Ecole de Cinéma, de Son, de Film d'animation, Centre interantional de recherche musicale, Fondation Université Côte d'Azur, The Sustainable Design School, Ecole Supérieure de Danse Rosella Hightower, Université Côte d'Azur

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter