CE50 - Sciences de base pour l’énergie

Simulations de l’émission de lumière OH* des flammes H2/air dans des brûleurs réels – TOHREAU

Résumé de soumission

TOHREAU traite du problème de la simulation de flammes H2/air stabilisées dans des brûleurs réels, c’est-à-dire avec une géométrie complexe et dans des conditions proches de l’application, pour préparer la rupture de technologie visant à remplacer les hydrocarbures par de l’hydrogène et optimiser ces brûleurs pour ce nouveau combustible. Les flammes H2/air sont à peine visibles à l'œil nu, mais le radical OH* est abondant avec une grande intensité d'émission dans l’UV, qui peut être détectée par de nombreux capteurs industriels. Le projet vise à valider un cadre pour la simulation du signal lumineux OH* émis par les flammes H2/air avec des outils de simulation 3D des écoulements (CFD). Pour ce faire, une description squelettique de la cinétique de combustion H2/air qui inclut l'espèce OH* sera réalisée. Les simulations seront confrontées à des mesures réalisées dans différents montages expérimentaux cibles de complexité croissante qui reproduisent les principales caractéristiques de brûleurs industriels. Les cas étudiés comprennent un ensemble d'archétypes géométriques de flammes utilisées pour la production de chaleur et de puissance dans des foyers domestiques et industriels. Ils comprennent des flammes laminaires et turbulentes, des systèmes à alimentation prémélangée et non-prémélangée, qui fonctionnent à pression ambiante et à haute pression et dans lesquels les réactifs sont éventuellement préchauffés. Des comparaisons systématiques seront menées entre les simulations de ces écoulements et les mesures pour le champ de vitesse et la structure de la flamme permettant d’aboutir à une méthodologie robuste pour prédire la luminosité OH* des flammes H2/air et ouvrir la voie à l'optimisation de la conception de brûleur H2/air basée sur la CFD.

Coordination du projet

Thierry SCHULLER (Institut National Polytechnique Toulouse)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CERFACS
IMFT Institut National Polytechnique Toulouse
ICARE Centre national de la recherche scientifique

Aide de l'ANR 515 080 euros
Début et durée du projet scientifique : octobre 2022 - 42 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter