CE45 - Interfaces: mathématiques, sciences du numérique –biologie, santé

Modèles pour l'écologie génomique prédictive – PEG2

Résumé de soumission

Le séquençage à haut débit des génomes d'une ou de plusieurs espèces vivant dans des habitats distincts a ouvert des perspectives extraordinaires pour prédire les réponses des espèces au changement climatique. L'objectif de ce projet de recherche est de développer des méthodes statistiques pour la génomique écologique prédictive (PEG) basée sur l'ADN environnemental et génomique. Le projet se concentre sur la prédiction de la vulnérabilité d'une espèce ou d'un assemblage d'espèces en utilisant des projections d'environnements altérés. Les algorithmes proposés sont basés sur des approches statistiques modernes, en particulier les modèles profonds à variables latentes et l'inférence bayésienne approchée. En collaboration avec des généticiens des populations et des écologues, le projet appliquera les méthodes d'estimation du décalage aux céréales africaines et aux biotopes alpins menacés par le réchauffement climatique. Ce projet nous permettra de mieux comprendre les réponses des populations et des communautés écologiques au changement climatique, de cibler les variétés de plantes et d'aider à la conservation d'espèces clés ou menacées.

Coordination du projet

Olivier Francois (TIMC)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

DIADE Institut de recherche pour le developpement
LECA - UGA LABORATOIRE D'ECOLOGIE ALPINE
LJK - UGA Laboratoire Jean Kuntzmann
TIMC-IMAG TIMC

Aide de l'ANR 527 953 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2023 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter