CE40 - Mathématiques

A l'intérieur de l'entropie nulle – IZES

Résumé de soumission

R É S U M É S R É S U M É S R É S U M É S
Résumé en français
L’étude des systèmes dynamiques minimaux de Cantor et d’entropie nulle ont permis d’obtenir récemment des résultats percutants.
Leurs groupes pleins topologiques fournissent des groupes finiment engendrés avec des propriétés originales. Ils sont simples,
moyennables et peuvent avoir des croissances intermédiaires sous l’entropie nulle. La conjecture de Sarnak a été montrée pour les
moyennes logarithmiques et pour les systèmes d’entropie nulle ayant au plus un nombre dénombrable de mesures ergodiques. Des
nombres transcendants ont été construits à partir de sous-shifts d’entropie nulle. Ainsi, une profonde connaissance de l’entropie
nulle est très importante pour elle-même et pour les applications. En dépit d’efforts conséquents pour comprendre l’entropie nulle et
bien que de nombreuses familles soient bien comprises, peu de résultats généraux existent. Nous avons pour but d’obtenir un large
éventail de résultats généraux permettant de comprendre plus profondément l’entropie nulle.

Coordination du projet

Fabien Durand (Université Picardie Jules-Verne Amiens)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

I2M Université Aix-Marseille
LAMFA Université Picardie Jules-Verne Amiens
Universidad de Chile
Université de Liège
Pontificia Universidad Catolica de Chile
Universidade Estatual de Campinas

Aide de l'ANR 565 261 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2022 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter