CE17 - Recherche translationnelle en santé

IRM quantitative et base normative pour la caractérisation des altérations tissulaires cérébrales à haut et ultra-haut champ magnétique – NormaBRAIN

Résumé de soumission

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) quantitative permet d’accéder à la caractérisation précise des processus pathophysiologiques dans les tissus sains et lésés à l'échelle individuelle et c’est une technique de choix dans le domaine de la médecine de précision. Pour autant, elle tarde à s'imposer en radiologie conventionnelle malgré son fort potentiel et le développement de nombreux biomarqueurs quantitatifs en IRM. En effet la routine clinique impose des durées d'examen courtes et les radiologues doivent pouvoir s'appuyer sur la panoplie d’images usuellement acquises (non-quantitatives) qui fournissent jusqu'à maintenant une description qualitative des tissus biologiques et de leurs atteintes pathologiques éventuelles, et qui sont utilisées pour la prise en charge des patients. Le projet NormaBrain propose de répondre à ces défis en répondant aux objectifs suivants 1. la standardisation des séquences d’IRM quantitatives optimisées et accélérées, dédiées à l’étude du cerveau humain à haut et ultra-haut champ magnétiques (3T et 7T), et compatible avec les contraintes de temps d'une imagerie en routine clinique, 2. la génération de bases normatives des paramètres clés en IRM quantitative selon l’âge et le sexe à haut et ultra-haut champ magnétiques (3T et 7T), 3. Le développement des outils de traitement d’image intégrés nécessaires à la reconstitution à posteriori d'images conventionnelles au moyen de l'IRM synthétique, ainsi qu’à la génération des cartes statistiques évaluant pour chaque patient les biomarqueurs quantitatifs IRM et leur variation par rapport à la population normale, et 4. l’évaluation dans un contexte clinique multisites de la solution proposée (acquisition, reconstruction, traitement). L’application cible est l’imagerie neurologique dans le cadre de la sclérose en plaque. Les objectifs de fournir des technologies d’IRM quantitative rapides et robustes, associées à une chaine de traitement et d’interprétation complètement automatisée, vont permettre de compléter les techniques d’IRM conventionnelles en fournissant de nouvelles connaissances des mécanismes sous-jacents à la progression des maladies ainsi qu’au suivi thérapeutique. Nous visons spécifiquement à définir des normes quantitatives pour démocratiser l’utilisation de l’IRM quantitative à un niveau individuel en neurologie. À l'issue de ce projet la faisabilité d’une imagerie quantitative dans un environnement clinique de façon compatible avec la pratique radiologique courante sera démontrée et pourra permettre un déploiement à plus grande échelle.

Coordination du projet

Thomas Troalen (SIEMENS HEALTHCARE SAS)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Siemens HEALTHINEERS SIEMENS HEALTHCARE SAS
DRS-APHM APHM Direction de la Recherche Santé
CRMBM Centre de résonance magnétique biologique et médicale
Pôle Neurosciences Tête & Cou

Aide de l'ANR 647 036 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2023 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter