CE15 - Immunologie, Infectiologie et Inflammation

Reprogrammation localisée des Rab GTPases au niveau de la vacuole contenant Shigella pour déclencher la rupture vacuolaire par mécanotransduction. – RabReprogram

Résumé de soumission

Shigella est un pathogène intracellulaire représentant une menace importante pour la santé publique. Malgré des recherches approfondies, il n'existe pas de vaccin universel contre les infections à Shigella et on constate une augmentation de la résistance aux antibiotiques. Lors de l'invasion cellulaire, Shigella cible les cellules épithéliales non phagocytaires de l'intestin, et s'échappe de la vacuole contenant la bactérie (BCV). La rupture de la BCV est un événement clé pour la virulence, car Shigella n'est capable de proliférer qu'une fois qu'elle a eu accès au cytosol de l'hôte. En amont, la subversion des Rab GTPases se faisant dans des macropinosomes formés in situ à proximité du BCV, orchestre les contacts avec le BCV et favorise la libération de la bactérie dans le cytosol. La façon dont le BCV lui-même est impliqué dans ces processus n'est pas claire. Ici, nous étudierons la subversion de Rab GTPase directement au niveau du BCV. Sur la base de données préliminaires solides, nous étudierons la modification post-translationnelle d'une Rab GTPase spécifique par une protéine effectrice bactérienne. Nous supposons que cette reprogrammation de Rab déclenche une cascade de signalisation confinée dans l'espace, impliquant des effecteurs Rab et des composants du cytosquelette pour induire des forces mécaniques. Ces forces sont importantes pour déchirer le BCV, transporter les restes de membrane loin de la bactérie envahissante, et laisser la bactérie "nue" dans le cytosol pour la progression de l'infection. Nous appliquerons des méthodologies de pointe pour l'étude des événements moléculaires de ce processus, notamment la in cellulo cryotomographie avancée. Notre travail permettra de déchiffrer les détails moléculaires des étapes, clés de la rupture du BCV et ouvrira la voie au développement rationnel d'approches antimicrobiennes ciblées sur l'hôte.

Coordination du projet

Jost Enninga (Institut Pasteur)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IP Institut Pasteur
IP Institut Pasteur
IP Institut Pasteur

Aide de l'ANR 597 884 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2023 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter