CE15 - Immunologie, Infectiologie et Inflammation

Caractérisation de la signalisation cGLR-STING dans l'immunité antivirale chez la drosophile – ROXANNE2

Résumé de soumission

Dans le cadre du projet ROXANNE (2017-2021) financé par l'ANR, nous avons caractérisé une nouvelle voie de l’immunité innée fonctionnant dans le contrôle des infections virales chez l'organisme modèle drosophile. Cette voie implique la molécule STING conservée au cours de l'évolution, qui active un programme transcriptionnel dépendant d’un facteur de transcription NF-kB, Relish, et médie la résistance aux infections virales. Nous avons récemment identifié deux récepteurs cGAS-like (cGLR) impliqués dans l'activation de cette voie, via la production de trois dinucléotides cycliques (CDN), 2'3'-cGAMP, 3'2'-cGAMP et 2'3'- c-di-AMP. Le but de ce projet est de répondre aux nouvelles questions soulevées par cette découverte. Nous étudierons la fonction précise des cGLR in vivo, en déterminant les tissus dans lesquels ils sont actifs, le compartiment cellulaire où ils opèrent et comment ils intègrent leur activité avec la voie des petits ARN interférents (si), que l'on croyait jusqu'à présent être le principal mécanisme antiviral chez les mouches. En particulier, nous tenterons d'identifier le ligand activant cGLR2 et le mécanisme par lequel le récepteur est activé. Dans un deuxième objectif, nous étudierons la fonction des trois CDN, en abordant leur rôle possible en tant qu'immunotransmetteurs dans l'immunité systémique. Enfin, nous aborderons le mécanisme par lequel STING active NF-kB, une question encore mal comprise chez les mammifères et pour laquelle nous avons récemment obtenu des résultats préliminaires prometteurs. Globalement, ce projet de recherche vise à exploiter les ressources du modèle drosophile pour éclaircir des aspects encore mal compris ou émergents de la biologie des facteurs cGAS/STING.

Coordination du projet

Jean-Luc Imler (Modèles insectes d'immunité innée)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Aarhus University_Department of Molecular Biology and Genetics - RNA Biology and Innovation
Modèles insectes d'immunité innée Centre national de la recherche scientifique
M3I Modèles insectes d'immunité innée

Aide de l'ANR 386 984 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2023 - 42 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter