CE13 - Biologie cellulaire, biologie du développement et de l’évolution

Remodelage des condensats d'ARN au cours de la croissance des ovocytes – RNAcore

Résumé de soumission

Le contrôle spatiotemporel des ARNm maternels spécifie l’identité cellulaire au début du développement. Alors que des décennies de recherche ont caractérisé l’expression des ARNm maternels, la biophysique des assemblages supramoléculaires dans lesquels ces ARNm sont compactés et leur remodelage dynamique restent à étudier. Nos résultats ont révélé que les ARNm maternels de M. musculus et de C. elegans sont stockés dans des condensats ribonucléoprotéiques remodelés de façon dynamique pendant l'oogenèse. Alors que des ARNm sont séquentiellement libérés des condensats pour être traduits, d'autres sont stockés et protégés pour le développement embryonnaire ultérieur. Ici, nous proposons (1) d'identifier systématiquement les interactions dont le remodelage contrôle les changements de composition des condensats d'ARN pendant la croissance de l'ovocyte, (2) de disséquer comment les polymères de microtubules et d'ARN régulent l'assemblage supramoléculaire des condensats, leur dynamique et leurs propriétés matérielles, et (3) de tester comment les séparations de phases des condensats protègent les ARNm de la dégradation. Notre méthode de tri de particules activées par fluorescence caractérisera le transcriptome et le protéome des condensats à différents stades de croissance des ovocytes. Les nœuds structurels, les interactions multivalentes, les répétitions d'ARN et les régulateurs tels que les microtubules seront manipulés génétiquement pour tester leur impact sur la stabilité de l'ARNm, ainsi que sur l'assemblage, le remodelage et les propriétés physiques des condensats (viscoélasticité, taille des clusters, coefficient de partage, concentrations de saturation). Pour la première fois seront étudiés la dynamique de remodelage des condensats et son impact sur l'expression et la stabilité des ARN dans un modèle de spécification cellulaire, révélant ainsi les fonctions émergentes d'une échelle supérieure d'organisation du transcriptome conservée des nématodes aux mammifères.

Coordination du projet

Arnaud Hubstenberger (Institut de biologie de Valrose)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

iBV Institut de biologie de Valrose
CIRB Institut national de la sante et de la recherche medicale

Aide de l'ANR 510 678 euros
Début et durée du projet scientifique : avril 2023 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter