CE12 - Génétique, génomique et ARN

Ribo-NOT : exploration du rôle des connexions physiques entre les machineries de répression traductionnelle et le ribosome dans la détermination du destin cellulaire – Ribo-NOT

Résumé de soumission

Les régulations post-transcriptionnelles de l'expression des gènes représentent une nouvelle terra incognita à explorer en biologie. Les processus de répression post-transcriptionnelle modulent la stabilité et la traduction de l'ARNm, contribuant au contrôle rapide et flexible de la synthèse protéique. Ce phénomène repose principalement sur l'activité répressive du complexe CCR4-NOT qui est mobilisé par les microARN, les protéines de liaison à l'ARN et les modifications de l'ARNm. Des données récentes démontrent que CCR4-NOT possède une activité sélective basée sur la composition en codons de l'ARNm ciblé. Nos résultats préliminaires mettent en lumière la façon dont CCR4-NOT se connecte physiquement aux ribosomes pour dicter le destin des ARNm. Pourquoi et comment CCR4-NOT favorise cette modulation bidirectionnelle de la traduction de l'ARNm reste une question en suspens. Dans cet esprit, notre projet Ribo-NOT visera à étudier les mécanismes qui lient les ribosomes à CCR4-NOT, et comment cette intimité physique détermine les décisions relatives au destin cellulaire. En particulier, nous chercherons à combiner des approches interactomiques avec des cartographies systémiques de la traduction des ARNm qui permettront de mesurer l'impact du ciblage des ribosomes par CCR4-NOT avec une résolution à l’échelle du codon. Nous explorerons également comment le transcriptome ciblé par CCR4-NOT est régulé à travers deux décisions cellulaires distinctes, à savoir la prolifération et la différenciation. En définitive, le projet Ribo-NOT permettra d’élargir notre connaissance des mécanismes post-transcriptionnels gouvernant la plasticité cellulaire et d’explorer leur dynamique lors de la différenciation cellulaire.

Coordination du projet

Clément CHAPAT (Unité de biologie moléculaire, cellulaire et du développement)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

MCD Unité de biologie moléculaire, cellulaire et du développement

Aide de l'ANR 354 421 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2022 - 42 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter