CE12 - Génétique, génomique et ARN

Un mécanisme NMD-like qui cibles les ARN oligoadénylés – ARNold

Résumé de soumission

Le « nonsense mediated mRNA decay » (NMD) est la voie de surveillance majeure connue pour dégrader des ARNm aberrants contenant des codons stop prématurés. Nous avons identifié une population d'ARN déadénylés, fréquemment reconnus sous la forme de duplex sens-antisens et spécifiquement associés à Upf1, le facteur central du NMD. La façon dont ces ARN, qui sont probablement des intermédiaires de dégradation, sont générés et spécifiquement liés par Upf1 est inconnue. Par analogie avec le recrutement d'Upf1 dans le NMD, nous proposons un mécanisme ou cette hélicase reconnait des ARNm qui ne sont pas les cibles canoniques du NMD et leurs intermédiaires de dégradation. Ce projet propose de déterminer de manière approfondie cette population d'ARN nouvellement identifiée et de caractériser les mécanismes moléculaires mis en jeu pour leur élimination efficace des cellules eucaryotes.

Coordination du projet

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IBENS Institut de biologie de l'Ecole Normale Supérieure
IP Institut Pasteur
LBMCE Biologie moléculaire et cellulaire des eucaryotes

Aide de l'ANR 379 276 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2023 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter