CE07 - Chimie moléculaire

Vers des émetteurs TADF efficaces dans le rouge profond – BOOSTOLED

Résumé de soumission

Les diodes électroluminescentes organiques (OLED) révolutionnent la technologie du marché de l'affichage. En outre, ils sont attrayants pour d'autres applications, y compris des appareils légers et flexibles fonctionnant à haute luminosité sous faible puissance. Pourtant, il y a encore des défis clés à relever au niveau matériaux actifs ainsi qu’ingénierie du dispositif. Le projet BOOSTOLED vise des matériaux organiques à fluorescence retardée activées thermiquement (TADF) pour des OLED rouges/NIR pour des applications biomédicales. Le projet vise des systèmes donneurs-accepteurs innovants qui combinent une bande interdite étroite, un rendement quantique (RQ) de photoluminescence élevé et un transport de charge équilibré. BOOSTOLED explorera différentes stratégies d'ingénierie des matériaux TADF inter et intramoléculaires. Des OLED tandem flexibles/extensibles efficaces et robustes seront développés pour atteindre simultanément un efficacité quantique externe >60% et luminosité élevée.

Coordination du projet

Abdelaziz Jouaiti (Chimie de la Matière Complexe (UMR 7140))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CMC Chimie de la Matière Complexe (UMR 7140)
IPCMS Institut de physique et chimie des matériaux de Strasbourg (UMR 7504)

Aide de l'ANR 314 134 euros
Début et durée du projet scientifique : mars 2023 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter