CE01 - Terre solide et enveloppes fluides

Formation d'hydroxydes double lamellaires lors de l'altération sur le plancher océanique – NaturaLDH

Résumé de soumission

L’altération à basse température des roches mantelliques sur le plancher océanique peut produire des hydroxydes double lamellaires (HDL). Cette formation d’HDL a été peu étudiée alors que des données récentes suggèrent qu’elle peut s’accompagner de la production d’hydrogène et jouer un rôle clé pour la séquestration du CO2 par la lithosphère océanique. Ce projet vise à mieux contraindre les flux d’hydrogène et de carbone dans la croûte océanique en étudiant la réaction de formation des HDL. Un étudiant en thèse sera recruté pour mener des expériences sous pression et température visant à reproduire la réaction observée dans le milieu naturel et à déterminer les conditions favorisant la production d’HDL ainsi que la cinétique de la réaction. Un chercheur postdoctoral étudiera des échantillons naturels pour déterminer quels processus minéralogiques sont à l’œuvre lors de la formation des HDL. Le projet impliquera l’utilisation d’une large palette d’outils analytiques permettant de déterminer la composition des LDH ainsi que de caractériser leur microstructure. Cette étude sera couplée à des modélisations thermodynamiques pour mieux contraindre et prédire l’influence des HDL sur la production d’H2 et la séquestration du CO2 dans la lithosphère océanique. Pour mener à bien ce projet, l’investigateur principal du projet bénéficiera des équipements et du savoir-faire technique disponible à l’ISTerre (Grenoble). Il s’appuiera aussi sur son expertise concernant l’altération des roches mantelliques ainsi que sur plusieurs collaborations pour l’analyse du solide et le suivi in-situ des réactions.

Coordination du projet

Benjamin Malvoisin (ISTERRE)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

ISTERRE ISTERRE

Aide de l'ANR 298 316 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2023 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter