Résilience - COVID-19 - Résilience - Coronavirus disease 2019

Réduire la compensation de risque – GERICO

Résumé de soumission

Une série d'études converge pour dire que, au cours de la pandémie de la Covid-19, la conformité avec l'obligation du porter un masque amène en général à une réduction de la conformité avec les règles de distanciation physique. Dans l'état présent de connaissances, on sait que cette forme de compensation de risque se produit mais on ne sait pas vraiment pourquoi. L'objectif scientific de GeRICO est d'expliquer pourquoi le masque reduit les distances interpersonnelles. Du point de vue des politiques publiques, l'objectif appliqué de GeRICO est de proposer des recommandations pour atténuer les effets compensatoires de la co-existence de l'obligation du port du masque avec la règle de distanciation physique d'un mètre. En combinant des concepts et des méthodes en provenance de la sociologie, de la psychologie, de la science politique et de la linguistique, la proposition met à l'épreuve deux mécanismes candidats : 1) les personnes s'approchent plus en présence du masque en raison d'un "faux sens de sécurité" (opérationnalisé comme une perception de risque) ; 2) les personnes s'approchent plus en présence du masque parce celle-ci, en atténuant la voix, dégrade l'intelligibilité de la parole. D'autre part, le projet examine si le genre, le statut social et l'ethnicité perçue modèrent la mesure dans laquelle le masque réduit les distances interpersonnelles. D'un point de vue méthodologique, GeRICO repose sur une combinaison originale et complémetaire d'expériences de terrain, en ligne et en réalité virtuelle.

Coordination du projet

Martin Aranguren (Unité de Recherches Migrations et Sociétés)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

URMIS Unité de Recherches Migrations et Sociétés
CEVIPOF Centre de recherches politiques de Sciences Po
ScaLab Laboratoires sciences cognitives et sciences affectives
LLF Laboratoire de linguistique formelle

Aide de l'ANR 79 040 euros
Début et durée du projet scientifique : mai 2021 - 12 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter