RA-COVID-19 V16 - Recherche - Action Coronavirus disease 2019 - Vague 16

Comprendre les dynamiques sociales en Europe pendant la pandémie – DYNPANDEMIC

Résumé de soumission

L’émergence et la propagation de l’épidémie du COVID-19 a bouleversé nos vies. Il est maintenant primordial que les chercheurs en sciences sociales contribuent à l’analyse de la crise actuelle. Dans ce cadre, l’objectif de notre projet est d’étudier les dynamiques sociales à l’œuvre pendant la pandémie en Europe. En particulier, nous comptons étudier l'évolution des perceptions et des comportements individuels (comme le respect des mesures de prévention, les liens sociaux, ou encore la confiance dans le gouvernement et dans le système de santé pour faire face à la crise), mais aussi du bien-être et de la santé mentale. En particulier, nous souhaitons comparer les expériences individuelles de la crise entre pays européens. De plus, certains sous-groupes de la population sont sans doute plus vulnérables et touchés par la crise que d’autres, et nous chercherons à mettre au jour les facteurs qui sous-tendent ces inégalités sociales (comme le type d’emploi, le statut socioéconomique, le genre, l’âge, la présence de problèmes de santé chroniques). Dans cette optique, depuis mai 2020, nous avons collecté des données individuelles longitudinales sur le bien-être, la santé, les perceptions, et les attitudes, dans six pays européens (Allemagne, Espagne, France, Italie, Luxembourg, et Suède). Il existe un certain nombre de différences entre ces pays, liées à l'intensité de la pandémie, l'introduction et l'étendue des mesures de confinement, les performances économiques au cours des dernières décennies, et les politiques fiscales et sociales mises en place par les gouvernements pour soutenir les personnes les plus affectées par la crise. Nous aimerions pouvoir continuer à collecter ces données afin de suivre les répondants à travers le temps en 2021. Notre équipe de recherche est composée de sept chercheurs et professeurs travaillant dans quatre institutions européennes et dont les travaux de recherche portent sur des sujets similaires à celui présenté dans ce projet. Parce que nous pensons que le choc que représente la pandémie est complexe, nous proposons de l'analyser en adoptant une démarche multidisciplinaire qui combine les méthodes et les savoirs de l’Economie, du Droit, et de la Psychologie. Notre analyse débouchera sur des recommandations de politiques publiques permettant d’améliorer le respect des recommandations (comme la distance sociale et le port du masque) et de réduire les inégalités sociales face à la pandémie, dans une perspective comparatiste, en portant une attention particulière à la France.

Coordinateur du projet

Madame Bénédicte Apouey (Ecole d'Economie de Paris)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

PSE Ecole d'Economie de Paris

Aide de l'ANR 155 299 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2021 - 12 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter