CE38 - Révolution numérique : rapports au savoir et à la culture

Instrument de musique numérique corps et cerveau – BBDMI

Résumé de soumission

Brain/Body Digital Musical Instrument (BBDMI) est un Projet de recherche collaborative - Entreprise (PRCE) qui vise un prototype de système d'instrument de musique numérique utilisant des signaux physiologiques provenant du corps humain (cerveau et muscles). Le système sera validé dans différents cadres musicaux, du concert au conservatoire, avec différents musiciens. En plus du prototype, le projet produira des livrables sous la forme de manuels pédagogiques et de présentations publiques, mais aussi des corpus de données et de bibliothèques de codes. Le projet rassemble une équipe interdisciplinaire de chercheurs, designers, musiciens et ingénieurs qui échangent et collaborent selon des méthodes mixtes. Le projet est coordonné par La Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord, avec la PME Soixante Circuits et les partenaires Institut du Cerveau (ICM) et Centre de Recherches Informatique et Création Musicale de l'Université Paris 8 représentant des compétences allant du développement technique bas niveau à la conception innovante centrée sur l'utilisateur et l'intégration de méthodes de pointe associant les neurosciences et la création musicale.
Le projet est organisé en cinq lots de travail qui placent l’utilisateur au centre d’un processus R&D itératif. Ce cycle comprend un atelier de cadrage initial, puis trois études utilisateurs. L'activité de groupe générera des idées de tâches à développer lors d’essais individuels, incluant ainsi l'utilisateur dans la conception de chaque étude. Chaque étude testera des prototypes successifs qui éclaireront les recommandations de conception pour la prochaine itération.
Les innovations techniques comprennent l'hybridation des signaux du cerveau (électroencéphalographie : EEG) et du corps / des muscles (électromyographie : EMG). Séparément, les systèmes basés sur l'EEG souffrent d’une faible amplitude de signal et d'une mauvaise précision, tandis que les interfaces basées sur l’EMG sont sensibles à la fatigue et la paralysie spasmodique. En combinant l’EEG et l’EMG - selon un nouveau mode hybride d’interaction, nous tirerons parti de la complémentarité des signaux du cerveau et du corps. Les signaux EMG peuvent être rapides, précis et fournir un signal d'effort physique, tandis que les signaux EEG indiquent des fluctuations de l'activité mentale et de l’(in)attention. À notre connaissance, l'hybridation EEG-EMG n'a pas encore été tentée dans la génération musicale à base de biosignal.
Les innovations créatives comprennent l'étude du mapping des caractéristiques hybrides ExG avec la synthèse sonore, le traitement sonore et la composition musicale. Cela se traduira par le développement d'une boîte à outils musicale de modules pouvant être utilisés à différents niveaux des étapes expérimentales et créatives de la production musicale. La boîte à outils sera développée dans des langages de musique informatique open source dans un cadre modulaire qui permettra la pérennité, la portabilité et la compatibilité croisée avec les environnements de script de musique courants, aussi bien qu’un portage flexible vers des systèmes basés sur des microcontrôleurs.
Le projet bénéficiera aux communautés des arts créatifs, des sciences, du codage et des ‘makers’ grâce à un programme de présentations publiques et de médiation culturelle pour lesquels les partenaires sont particulièrement bien placés. Le BBDMI se traduira par des innovations techniques et de conception dans les interfaces physiologiques et l'audio numérique, et fournira de nouvelles technologies personnelles avec un haut degré de facilité d'utilisation. Cela faciliterait un transfert de technologies des laboratoires de recherche vers les technologies musicales grand publics. L'approche open source du projet garantira l'accessibilité à long terme des innovations fondamentales du projet aux futures communautés d'étudiants, d'artistes et de chercheurs, tout en laissant ouverte la possibilité de commercialisation par les partenaires du projet.

Coordination du projet

Anne Sèdes (Maison des sciences de l'Homme Paris Nord)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Donders Radboud University; Donders Institute for Brain, Cognition and Behaviour
MSHPN Maison des sciences de l'Homme Paris Nord
ICM Institut du cerveau et de la moelle épinière
SOIXANTE Soixante Circuits / R&D
Goldsmiths Goldsmiths University of London / Department of Computing
MUSIDANSE/CICM ESTHÉTIQUE, MUSICOLOGIE, DANSE ET CRÉATIONS MUSICALES

Aide de l'ANR 553 319 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2021 - 42 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter