CE18 - Innovation biomédicale

Des inhibiteurs de CK2 comme outils chemobiologiques pour décoder le rôle de CK2 dans le cycle de vie de SARS-COV-2 et comme thérapeutiques à large spectre anti-coronavirus – CK2COV

Résumé de soumission

En 2020, une étude phosphoprotéomique de l'infection par SRAS-CoV-2 a mis en exergue que la signalisation via la phosphorylation représente une réponse primaire de l'hôte. En particulier, la caséine kinase II (CK2) apparaît comme un acteur majeur dans le cycle de vie du SRAS-COV-2. Nous avons récemment développé une première série d'inhibiteurs, hautement sélectifs de la CK2. Dans ce projet, nous proposons d’optimiser ces entités chimiques, pour les utiliser comme outils chemobiologiques afin 1) d’identifier les partenaires viraux impliqués dans la régulation CK2-dépendante du cycle de vie du SARS-CoV-2 et 2) comprendre la distribution subcellulaire CK2-dépendante des protéines du SARS-CoV-2. Notre objectif sera également de développer d’autres séries d’inhibiteurs de CK2 présentant une activité antivirale à large spectre pouvant cibler d'autres coronavirus humains (HCoV-229E, OC43, NL63 et HKU1).

Coordinateur du projet

Madame Isabelle KRIMM (Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CRCL Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon
IMRB Institut Mondor de recherche biomédicale

Aide de l'ANR 423 999 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2021 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter