CE12 - Génétique, génomique et ARN

Etudes des interactions protéines-ADNr en lien avec les dommages à l'ADN et le vieillissement réplicatif – rDNAproxi

Résumé de soumission

L’ADN ribosomique (ADNr) est une région fortement répétitive du génome et essentielle pour la biogenèse des ribosomes. Dans la levure Saccharomyces cerevisiae, des dommages fréquents au sein de l’ADNr induisent la formation de cercles d’ADNr extra-chromosomiques (ERCs) qui sont impliqués dans le vieillissement réplicatif des cellules par un mécanisme encore peu compris. L’objectif de ce projet est d’établir quelles protéines interagissent spécifiquement avec l'ADNr au cours des dommages à l’ADNr et pendant la formation des ERCs. Pour atteindre cet objectif, nous développerons une méthodologie unique qui permet de marquer par biotinylation les protéines à proximité de l’ADNr. Nous analyserons ensuite par spectrométrie de masse les protéines biotinylées. Ainsi nous pourrons identifier les acteurs moléculaires impliqués dans la réparation des dommages à l’ADNr et dans la formation et l’accumulation des ERCs. Ce criblage par analyse protéomique sera complété par des expériences combinant microscopie de fluorescence et microfluidique. Nous pourrons ainsi valider les candidats identifiés par spectrométrie. Grace à ces expériences de microfluidique, nous suivrons, par vidéomicroscopie, la réparation des dommages à l’ADNr et l’accumulation d’ERCs dans des cellules uniques de levure. Ces résultats permettront de comprendre dans quels cas les dommages à l’ADNr induisent la formation d'ERCs, pourquoi les ERCs sont toxiques pour la cellule et comment ils déclenchent une perte de l’homéostasie du noyau au cours du vieillissement réplicatif. Enfin, ce travail sur les ERCs dans la levure fournira un cadre général pour pouvoir étudier les cercles d’ADN extra-chromosomiques observés dans les cellules humaines.

Coordination du projet

Sandrine MORLOT (Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (UM 41 - UMR 7104 - UMR_S 1258))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IGBMC Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (UM 41 - UMR 7104 - UMR_S 1258)

Aide de l'ANR 347 440 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2022 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter