Résilience GE - Résilience Grand Est

MOTUS - Masques : Optimisation des Textiles Utilisés contre le SARS – MOTUS

Résumé de soumission

Dans le cadre de la pandémie du coronavirus (SARS-CoV2), la pénurie de masques de protection est avérée, les masques chirurgicaux étant réservés aux personnes particulièrement exposées. Pour la protection des usagers du grand public, les entreprises textiles ont été mobilisées pour fabriquer un nouveau type de masque : les masques à usage non sanitaire. Ces équipements doivent répondre à un cahier des charges allégé comportant un seuil de perméabilité à l’air traduisant la respirabilité au travers du masque et deux seuils d’efficacité de filtration en fonction de la catégorie du produit. Ces masques ont été développés en quelques semaines et les industriels poursuivent à ce jour leurs efforts pour proposer de nouvelles solutions. Ce développement s’est fait par approche mimétique et empirique car aucune démarche scientifique n’a été établie sur cette thématique ces dernières décennies. En effet, l’avènement du masque jetable dans les années 1960 a eu pour conséquence de mettre en suspend toute recherche concernant les masques lavables. Le projet MOTUS (Masques : Optimisation des Textiles Utilisés contre le SARS) vise à mener des recherches sur cette thématique afin d’apporter de nouvelles connaissances aux communautés académique et industrielle impliquées dans le développement, le test et la production de masques à usage non sanitaire lavables. Le projet MOTUS consiste à rassembler l’ensemble des données existant sur les capacités de filtration et de perméabilité à l’air, avant et après lavage, de divers produits textiles (non tissé, tissu, tricot, complexe) dont les caractéristiques sont soit connues, soit à déterminer. L’objectif est de dégager des préconisations quant au choix des meilleurs candidats pour cet usage

Coordination du projet

Marie-Ange BUENO (LABORATOIRE DE PHYSIQUE ET MECANIQUE TEXTILES (LPMT) - UR 4365)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

LPMT LABORATOIRE DE PHYSIQUE ET MECANIQUE TEXTILES (LPMT) - UR 4365

Aide de l'ANR 75 035 euros
Début et durée du projet scientifique : juin 2021 - 12 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter