COVID-19 - Coronavirus disease 2019

Protéomique clinique de la protéine SARS-CoV-2 Spike pour optimiser sa détection et le développement de tests sérologiques – proteoCOVID

Résumé de soumission

Suite à l'apparition et à la propagation mondiale d'un nouveau coronavirus appelé SRAS-CoV-2, il est urgent d'explorer les différents aspects de cette nouvelle maladie, notamment son mode de transmission, les interactions virus-hôte et la réponse immunitaire, le diagnostic et la thérapie. Ce projet collaboratif tire parti de l'expertise complémentaire d'équipes reconnues et d'un partenaire industriel, qui partagent tous des ressources et des technologies pertinentes, notamment : la production in vitro de SARS-CoV-2 et de virus apparentés, des échantillons biologiques de sang de patients, la production de protéines recombinantes, la production d'anticorps, d’immunoassay (ELISA) et de la protéomique clinique. Cette dernière approche est au cœur de notre projet et le moteur de son aspect innovant. Nous allons en effet réaliser la caractérisation en protéomique clinique de la protéine SARS-CoV-2 Spike (S) qui joue un rôle important dans l'entrée et la pathogenèse du virus, tout en portant des épitopes antigéniques qui pourraient être à la base de stratégies thérapeutiques ciblées et de tests sérologiques. Nos tâches comprennent, en utilisant la dernière génération de spectromètre de masse et la détection quantitative multiplex de peptides, la caractérisation complète de la protéine S dans une approche « top-down ». Ce profil protéomique appliquée aux protéines S recombinantes, de pseudovirions produits in vitro et chez les patients, permettra de découvrir les différences et la diversité de la protéine entre ces sources (y compris les clivages, la glycosylation et autres modifications post-traductionnelles). Les connaissances acquises grâce à ces études aideront la recherche fondamentale et appliquée. Enfin, Il est de la plus haute importance de contrôler la propagation et de contenir le SRAS-CoV-2. Pour cela, il faut procéder à l'identification rapide des personnes infectées et de celles qui sont immunisée (après exposition, ou vaccination). Cela nécessite des tests sérologiques SARS-CoV-2 spécifique et sensible dont le développement et l’optimisation représentent l'objectif final de notre projet.

Coordination du projet

Sylvain Lehmann (Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CHUM Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier

Aide de l'ANR 98 740 euros
Début et durée du projet scientifique : juin 2020 - 18 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter