COVID-19 - Coronavirus disease 2019

Migrations chinoises de France face au Covid-19 : Émergence de nouvelles formes de solidarité en temps de crise – MigraChiCovid

Résumé de soumission

Ce projet vise à analyser les représentations, perceptions, attitudes et comportements relatifs au Covid-19 au prisme des migrations chinoises en France. Les uns – experts médicaux, journalistes, dirigeants associatifs, chercheurs – sont, dès janvier 2020, activement impliqués dans l’organisation du soin, les partage et circulation d’information, la vulgarisation des savoirs experts et l’aide humanitaire en matériels sanitaires ; alors que les autres, font l’expérience de discriminations et racisme anti-asiatique liés au Covid-19, apparu dans leur pays d’origine, notamment au début de l’épidémie. Coexistent ainsi deux réalités sociales, décalées : d’un côté, les dynamiques de solidarité nationales et transnationales luttant contre le Covid-19 auxquelles participent des Chinois de France ; et de l’autre, les actes discriminatoires à leur destination et par la suite, les luttes contre ces discriminations, contre le racisme, l’exclusion et la stigmatisation. C’est sur les tensions entre ces deux réalités sociales que se fonde cette proposition, qui se décline en trois volets de travail : (1) études des pratiques professionnelles de médecins et biologistes d’origine chinoise en France face au Covid-19 (Volet MEDIC) ; (2) analyses des vécus de discrimination et de racisme anti-asiatique liés au Covid-19 et des luttes contre ces traitements différenciés (Volet DISCRI) ; (3) études de la mutation des rapports au pays d’origine chez des migrants chinois dotés de ressources culturelles et/ou économiques et de leurs responsabilités citoyennes transnationales dans les luttes contre le Covid-19 (Volet TRANSNA). S’appuyant sur une ethnographie à la fois en ligne et hors ligne (entamée depuis décembre 2019) et sur des enquêtes qualitatives (entretiens et observations participantes) à venir, cette proposition permettra de questionner l’émergence de nouvelles formes de solidarité aux échelles nationale et transnationale, auxquelles contribuent les migrants et leurs descendants, en temps de crise sanitaire mondiale. Avec les compétences et les spécialisations complémentaires des uns et des autres, les membres de l’équipe assureront la production des résultats scientifiques et « grand public » (trois court-métrages issus de trois volets de travail ; une exposition photographique sur la vie quotidienne des acteurs ordinaires d’origine chinoise en France au temps du Covid-19). La maîtrise des trois langues (chinois, français et anglais) de la quasi-totalité des membres (8 sur 9) est un vrai atout pour la réalisation de ce projet. Les résultats attendus de cette proposition vont au-delà de la communauté scientifique, et ils sont également à destination des institutions médicales, des politiques publiques, des milieux associatifs et du grand public. Les connaissances fines et solides sur le cas des migrations chinoises en France face au Covid-19 qui seront acquises à travers cette proposition, permettront des comparaisons internationales avec les cas de migrations chinoises dans d’autres pays européens et nord-américains, ainsi qu’avec les expériences de gestion de crise en Chine.

Coordinateur du projet

Madame SIMENG WANG (Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CERMES3 Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société

Aide de l'ANR 199 377 euros
Début et durée du projet scientifique : avril 2020 - 18 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter