COVID-19 - Coronavirus disease 2019

Détection dans l'air de la présence du coronavirus (SARS-CoV2) dans les zones à risque – ARISE

Résumé de soumission

Le projet ARISE a pour objectif le développement d’un analyseur d'air équipé de capacités de détection pour la surveillance du pathogène SRAS-CoV-2 sous forme aéroportée afin de contrôler les environnements confinés.
Le Coronavirus COVID-19 (SARS-CoV-2) est à l’origine d’une maladie récente qui se répand rapidement au sein de la population mondiale et s’avère difficile à contrôler. En raison de son apparition récente, les modalités et les voies de contamination du virus ne sont toujours pas claires. Les virus respiratoires peuvent être transmis par plusieurs voies, par ex. contacts directs avec les surfaces infectées mais aussi dans les aérosols formés de sécrétions respiratoires. Par conséquent, le virus du SRAS-CoV-2 doit être recherché chez les patients, sur les surfaces mais aussi dans l'air pour mieux comprendre les voies de transmission et les facteurs de risque.
Dans ce contexte dramatique, ARISE propose le développement et la validation d'une chaîne analytique pour la surveillance de l'air des zones à risque. Cette solution sera fondée sur (1) un échantillonneur d'air électrostatique pour collecter des particules de taille submicronique et micronique couplé à (2) un module microfluidique contenant des réactifs biologiques lyophilisés conçus pour une amplification isotherme rapide in situ des acides nucléiques viraux. Cette stratégie permettra une détection fiable des virus en 30 minutes maximum. Le système sera compact et léger et permettra une surveillance semi-continue sur site. Une attention particulière sera portée à son développement pour garantir son utilisation par des personnes non expertes.
L'objectif ultime de ce projet est de protéger les professionnels de santé et leurs patients en prévenant d'un risque accru de contamination. En mettant en place une surveillance fiable des agents pathogènes à un moment où nos structures de soins de santé peuvent s'étendre au-delà de leurs capacités normales et où les professionnels de la santé risquent leur vie quotidiennement, la technologie proposée offrira une solution salvatrice pour alerter les professionnels de santé sur la propagation de la maladie (cf. troisième thème de l'appel Mesures de prévention et de contrôle des infections en milieu de soins, y compris les meilleurs moyens de protéger les agents de santé et en milieu communautaire).
La technologie ARISE analysera également les contributions relatives des modes de transmission possibles et de la survie du virus dans l'air. Des mesures dans l'air faciles, rapides et sensibles fourniront des données solides pour faire progresser notre compréhension de la propagation de l'épidémie, établissant ainsi une base solide pour les modèles épidémiologiques, en accord avec le sous-thème "Études épidémiologiques et traductionnelles" de l'appel.

Coordination du projet

Jean-Maxime Roux (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CEA Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives
CIBU Cellule d'Intervention Biologique d'Urgence

Aide de l'ANR 198 903 euros
Début et durée du projet scientifique : mars 2020 - 18 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter