COVID-19 - Coronavirus disease 2019

Epidémiologie digitale : analyse des réseaux sociaux pour anticiper le niveau de transmission locale du COVID-19 dans les agglomérations françaises – DigEpi

Résumé de soumission

La propagation du SRAS-COV2 en France a complètement surchargé les établissements de santé jusqu'à produire un confinement sans précédent sur notre territoire. Afin d'atténuer autant que possible les conséquences sanitaires et économiques, il est impératif de tenter d'anticiper le niveau de transmission locale et l'efficacité des mesures de distanciation sociale au cours des prochains mois. A cet égard, l'épidémiologie digitale peut apporter des réponses intéressantes sur le comportement et les sentiments de la population, et peut donc être utilisée comme indicateur pour identifier à l'avance l'augmentation de la transmission ou la diminution de l'efficacité du confinement, comme cela a déjà été démontré pour la grippe saisonnière ou lors des épidémies de Chikungunya.
Au cours de ce projet, nous souhaitons développer des modèles mathématiques permettant d'estimer l'évolution de l'intensité de transmission et de l'efficacité des mesures de confinement dans les grandes villes françaises. Ensuite, après avoir classé les contenus quotidiens des messages twitter grâce à des algorithmes de deep-learning, nous identifierons comment l'évolution du contenu des messages peut refléter, plusieurs jours après, des changements dans l'efficacité des mesures de confinement et de l'intensité de transmission. Enfin, nous développerons une application pour les autorités de santé publique qui pourra analyser en temps réel les messages des réseaux sociaux afin de prévoir à court terme, au cours de cette pandémie, une diminution de l'efficacité du confinement pouvant entraîner une augmentation de l'intensité de transmission.

Coordination du projet

Roche Benjamin (Maladies Infectieuses et Vecteurs : Ecologie, Génétique, Evolution et Contrôle)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

MIVEGEC Maladies Infectieuses et Vecteurs : Ecologie, Génétique, Evolution et Contrôle

Aide de l'ANR 48 600 euros
Début et durée du projet scientifique : mars 2020 - 12 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter