CE40 - Mathématiques

Modèles intégro-différentiels venant de la biologie évolutive – DEEV

Résumé de soumission

Nous proposons de développer de nouvelles approches pour résoudre des problèmes mathématiques non-conventionnels inspirés par les dynamiques évolutives des populations structurées. La dynamique évolutive d'une population structurée par trait phénotypique est régie par des processus stochastiques ou déterministes, décrivant des dynamiques individuelles ou collectives et avec plusieurs régimes temporels. Nous nous intéressons à une classe de modèles intégro-différentiels multi-échelles, décrivant des grandes populations, avec des éventuelles composantes stochastiques. Nous allons étudier l'impact de l'hétérogénéité spatiale, l'interaction des espèces ou le mélange des gènes sur l'évolution Darwinnienne des espèces. Suivant si le mélange des gènes est pris en compte, ces phénomènes sont modélisés par des équations paraboliques non-locales de type Lotka-Volterra ou par des équations cinétiques. L'étude de ces équations non-conventionnelles, mène à plusieurs difficultés stimulantes qui exigent le développement de nouveaux outils et d'idées.

Coordination du projet

Sepideh Mirrahimi (Institut de Mathématiques de Toulouse)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

IMT Institut de Mathématiques de Toulouse
IMT Institut de Mathématiques de Toulouse

Aide de l'ANR 159 320 euros
Début et durée du projet scientifique : septembre 2020 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter