CE24 - Micro et nanotechnologies pour le traitement de l’information et la communication

Génération d’harmoniques d’ordre élevé dans les jonctions tunnel plasmoniques – SP-Tunnel-OHG

Résumé de soumission

Le projet vise à étudier expérimentalement et théoriquement la génération d’harmoniques optiques amplifiée par effet tunnel quantique dans des jonctions plasmoniques proprement designées. A cette fin, notre but est : 1. Contrôler précisément la largeur de la barrière tunnel de nano-jonctions plasmoniques 2. Révéler l’effet de taille quantique dans l’évolution de la résonance plasmon et l’augmentation du signal harmonique 3. Etudier la modification du champ proche dû à l’effet tunnel électronique, et le lien avec la densité locale d’état EM 4. Comparer les données expérimentales avec un modèle non-linéaire tenant compte de corrections quantiques 5. Combiner les données expérimentales (champ proche et champ lointain) et les résultats de calculs théoriques, pour résoudre le mécanisme à l’origine de la génération d’harmoniques optiques amplifiée par effet tunnel quantique et aussi pour fournir le feedback expérimental nécessaire au développement de la théorie plasmonique quantique.

Coordination du projet

Yannick DE WILDE (Institut Langevin Ondes et Images)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CityU City University of Hong Kong / Department of Materials Science & Engineering
Institut Langevin Institut Langevin Ondes et Images

Aide de l'ANR 600 388 euros
Début et durée du projet scientifique : - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter