CE20 - Biologie des animaux, des organismes photosynthétiques et des microorganismes

Des potentiels d'adaptation/d'acclimatation contrastés chez l'holobionte corallien, corail de feu, Millepora spp, faisant face au changement global - le rôle des photosymbiontes Symbiodiniaceae – SymbioFire

Résumé de soumission

Dans un contexte de changement global et d’une dégradation accélérée des récifs coralliens, il est primordial de mieux caractériser la dynamique corail-microbiome afin d’élucider son rôle dans les capacités d’acclimatation/d’adaptation des organismes et des populations et dans la résilience des récifs coralliens. Le projet SymbioFire a trois objectifs principaux : i) la caractérisation fine des partenaires présents dans l’holobionte corail de feu (Millepora spp): hôte-Symbiodiniaceae-bactéries sur 21 sites répartis sur 3 iles Indo-Pacifiques (Réunion, Moorea, Taiwan) ; ii) l’étude de la stabilité temporelle de ces associations grâce a un suivi temporel de 2,5 années (4 points par an et par ile) et iii) la recherche des réponses transcriptomiques des partenaires en condition de stress thermique et acide. Ce projet utilisera des approches de metabarcoding, metatranscriptomique et metagénomique, à la fois en milieu naturel et lors d’expériences en aquarium. De plus, l’étude de sites en milieu naturel répartis sur un gradient de températures à Taiwan permettra de travailler sur un véritable laboratoire naturel montrant l’évolution possible du microbiome corallien liée au réchauffement des océans. SymbioFire est un projet ambitieux qui s’attachera à étudier les moteurs principaux de la composition des communautés microbiennes et à comprendre comment cette composition, en retour, affecte la réponse de l’holobionte faisant face à diverses pressions environnementales. SymbioFire est basé sur un suivi temporel, nécessaire mais manquant cruellement jusqu’à présent, afin de révéler les moteurs de la dynamique corail-microbiome. SymbioFire s’attachera également à démêler le rôle de l’environnement de celui de l’espèce hôte sur l’assemblage des microbiomes. En combinant des approches de laboratoire naturel, d’expériences in vitro, un échantillonnage spatial et un suivi temporel avec l’étude concomitante d’échantillons de sédiments et d’eau pour caractériser les microbiomes environnementaux, le projet permettra d’atteindre une image précise et juste des processus principaux qui façonnent le microbiome des coraux de feu dans l’Indo-Pacifique. En fin de compte, avec son cadre éco-évolutif pour l’étude de l’holobionte corallien dans un environnement changeant, SymbioFire permettra d’obtenir une compréhension approfondie du fonctionnement de l’holobionte corallien dans le temps et dans l’espace, et apportera ainsi une perspective unique sur le rôle de la dynamique corail-microbiome dans la persistance des populations et la résilience des récifs coralliens.

Coordinateur du projet

Madame Emilie Boissin (Centre de recherche insulaire et observatoire de l'environnement)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Oregon State University / Vega Thurber Laboratory
CRIOBE Centre de recherche insulaire et observatoire de l'environnement
ENTROPIE Ecologie marine tropicale dans les Océans Pacifique et Indien
GM Génomique Métabolique
National Taiwan University / Institute of Oceanography

Aide de l'ANR 376 692 euros
Début et durée du projet scientifique : décembre 2020 - 36 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter