CE19 - Technologies pour la santé

Nouvelle approche pour le dépistage précoce du diabète de type 2 – ASCFinder

Résumé de soumission

Un verrou majeur au diagnostic précoce du diabète de type 2 (DT2) est l'absence d’un biomarqueur prédictif. Nous avons démontré très récemment que la libération de cellules souches adipeuses (ASC) par le tissu adipeux sous-cutané et leur circulation sont corrélées au développement du DT2. Les ASC pourraient donc être considérées comme un biomarqueur prédictif du DT2. Toutefois l'isolement des ASC circulant dans le sang n'est pas une tâche triviale et la littérature est exempte de toute proposition. Dans ce contexte, l'objectif de ce projet est de faire la preuve de concept d'une méthode originale de diagnostic précoce du DT2 basée sur la séparation et la détection d'ASC circulant dans le sang en s'appuyant sur une approche microfluidique innovante. Le consortium réunira deux partenaires aux compétences complémentaires et multidisciplinaires indispensables au déroulement du projet: biologie des ASC endogènes, microfabrication, biochimie de surface et microfluidique.

Coordinateur du projet

Madame Coralie Sengenes (Inserm Occitanie Pyrénées)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

Inserm STROMALab Inserm Occitanie Pyrénées
LAAS-CNRS Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes du CNRS

Aide de l'ANR 407 139 euros
Début et durée du projet scientifique : - 42 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter