CE19 - Technologies pour la santé

Composite ostéoconducteur permettant une survie et une fonctionnalité augmentées des cellules ostéocompétentes transplantées dans des défauts osseux dont le volume est de pertinence clinique. – STARCHBONE

Résumé de soumission

Ce projet vise à développer une alternative à la greffe osseuse qui présente plusieurs limitations. Il est basé sur un changement de paradigme : le glucose (et non l’oxygène) est nécessaire à la survie et à la fonctionnalité paracrine des cellules souches mésenchymateuses (CSMs). Il s’appuie sur des expériences préliminaires in vitro et in vivo démontrant qu’un matériau combinant de l’amidon (un polymère de glucose) et une enzyme capable d’hydrolyser l’amidon en glucose l’amyloglucosidase (AMG) est capable de libérer du glucose et d’augmenter la survie et la fonction paracrine des CSMs in vivo. Cette innovation est brevetée. L’objectif du projet est de développer un nouveau produit d’ingénierie tissulaire pour le comblement des grandes pertes de substance osseuse. Il combinera (i) une mousse d’amidon et d’hydroxyapatite carbonatée ; (ii) une source de cellules (moelle osseuse fraiche prélevée extemporanément ou des CSMs dérivées de la moelle osseuse) ; et (iii) de AMG.

Coordinateur du projet

Monsieur Petite HERVÉ (Biologie, Bioingénierie et Bioimagerie Ostéo-articulaires)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

B3OA Biologie, Bioingénierie et Bioimagerie Ostéo-articulaires
BIA Biopolymères, Interactions Assemblages

Aide de l'ANR 537 215 euros
Début et durée du projet scientifique : - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter