CE17 - Recherche translationnelle en santé

Disséquer l'hétérogénéité des phagocytes mononucléés dans la maladie de Crohn – CDMNP

Résumé de soumission

La maladie de Crohn (MC) induit des altérations majeures de la qualité de vie. Son incidence subit une croissance exponentielle et sa prévalence est la plus élevée en Europe. Une fraction des patients bénéficie des thérapies ciblant les cytokines. Près de 40% ne répondent pas aux anti-TNF (AT). Nous avons identifié une réponse pathologique chez les patients résistants aux AT, vraisemblablement organisée par les phagocytes mononucléés inflammatoires (inf.MNP). L’hétérogénéité cellulaire/moléculaire des inf.MNP, leurs localisation, interactions et programmes régulant leur différentiation sont peu caractérisés dans l’intestin humain. Nous proposons d’appliquer des approches haute dimension au niveau unicellulaire pour explorer le transcritpome et l’épigénome des MNP dans la MC. Nous pensons que caractériser les programmes contrôlant la différenciation des inf.MNP et leurs interactions avec les fibroblastes permettra l’émergence de traitements adaptés aux patients ne répondant pas aux AT.

Coordination du projet

JEROME MARTIN (Centre de Recherche en Transplantation et Immunologie)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

CRTI Centre de Recherche en Transplantation et Immunologie

Aide de l'ANR 401 745 euros
Début et durée du projet scientifique : novembre 2020 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter