CE17 - Recherche translationnelle en santé

Cellules T dans les Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin – T-IBD

Résumé de soumission

Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (MICI) sont la conséquence de réponses immunitaires incontrôlés contre les constituants du microbiote intestinale chez des patients génétiquement prédisposés. Les lymphocytes T participent activement à l'homéostasie immunitaire de cet organe mais contribuent aussi à la réponse inflammatoire observée dans la maladie. Nous caractérisons les cellules T de l’intestin humain et leur partenaires cellulaires dans l'intestin normal ou inflammatoire. Nous étudions le répertoire des récepteurs T pour identifier, caractériser et localiser les clones associés à la maladie dans la muqueuse intestinale des patients atteints de MICI. Nous modélisons ces interactions lympho-épithéliales grâce à des organoïdes formés à partir de tissus sains ou inflammatoires mis en culture avec des cellules T autologues isolées du même organe. Notre objectif est de déterminer et de moduler les voies de signalisation impliquées dans ces interactions dans le but de réduire les atteintes de l'épithélium dans les MICI.

Coordination du projet

Lionel Le Bourhis (Ecotaxie, Microenvironnement et developpement lymphocytaire / Microenvironment, lymphocyte development and homing)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

EMiLy Ecotaxie, Microenvironnement et developpement lymphocytaire / Microenvironment, lymphocyte development and homing

Aide de l'ANR 372 399 euros
Début et durée du projet scientifique : octobre 2020 - 36 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter