CE11 - Caractérisation des structures et relations structure-fonctions des macromolécules biologiques

Dynamique et régulation de l'appareil traductionel mitochondrial chez Arabidopsis – DAMIA

Résumé de soumission

Ce projet multidisciplinaire consiste en l’analyse mécanistique de processus spécifiques de la traduction mitochondriale chez les plantes. Nous nous intéresserons en particulier aux mécanismes liés à l’étape d’initiation traductionnelle, à l’organisation et à la structuration du mitoribosome de plante et à sa spécialisation dans la synthèse de protéines membranaires. Ces recherches sont motivées par le fait que les mitoribosomes ont des compositions et des structures très divergentes par rapport à leurs équivalents bactériens et eucaryotiques, sans que l’on sache aujourd’hui pourquoi. Par ailleurs, bien que les mitochondries aient une origine bactérienne lointaine, l’étape d’initiation traductionnelle dans ces organites implique des mécanismes encore incompris mais qui semblent avoir divergé à bien des titres par rapport aux mécanismes guidant l’initiation traductionnelle chez les bactéries. Afin de comprendre ces différences, nous effectuerons notamment une analyse structure-fonction du mitoribosome et étudierons les mécanismes assurant l’initiation traductionnelle dans les mitochondries de la plante modèle Arabidopsis thaliana. Le projet sera effectué par un consortium d'équipes expertes en génétique moléculaire, biochimie et biologie structurale. Il impliquera l’étude moléculaire et biochimique de plantes mutantes, de la cryo-microscopie électronique et du profilage de ribosomes. Les résultats obtenus permettront de mieux comprendre la diversité et l'évolution des mécanismes traductionnels chez les eucaryotes.

Coordination du projet

Hakim Mireau (Institut Jean-Pierre BOURGIN)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

ARNA (UMR1212) Acides nucléiques : Régulations Naturelles et Artificielles
IJPB Institut Jean-Pierre BOURGIN
IBMP Institut de biologie moléculaire des plantes (UPR 2357)

Aide de l'ANR 505 060 euros
Début et durée du projet scientifique : janvier 2021 - 48 Mois

Liens utiles

Explorez notre base de projets financés

 

 

L’ANR met à disposition ses jeux de données sur les projets, cliquez ici pour en savoir plus.

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter