Appel à projets franco-québécois dans le - Appel à projets franco-québécois dans le secteur maritime

Co-construction de scénarios d'Adaptation des territoires maritimes aux RIsques COtiers dans un contexte de changements climatiques en France et au Québec – ARICO

Résumé de soumission

Ce projet de recherche Franco-Québécois porte sur la co-construction entre chercheurs et acteurs de la société de scénarios socio-écologico-économiques d’adaptation aux risques côtiers. Nous savons que, dans un contexte de changements climatiques et de concentration des enjeux humains et bâtis sur les côtes, les risques côtiers d’érosion et de submersion marines sont en constante augmentation, tant sur les côtes françaises que québécoises. En outre, les difficultés de gestion intégrée de la zone côtière et la multiplicité des positions des différents et nombreux acteurs (citoyens, élus, administrations publiques, organisations locales et régionales et autres parties prenantes) complexifient la gestion de ces risques sur un territoire complexe, à l’interface entre la terre et la mer, mais aussi entre le fleuve et son bassin versant. Projeter ces espaces vulnérables dans un avenir durable devient un défi auquel la recherche interdisciplinaire et partenariale entre chercheurs, professionnels de la gestion des risques côtiers et habitants apportera des éclairages cruciaux.

Le but du projet est de mieux appréhender et de favoriser les capacités d’adaptation des populations et des territoires maritimes soumis aux risques côtiers en co-construisant, avec les acteurs de la société, des scénarios d’adaptation de ces espaces côtiers. Notre hypothèse fondamentale est que pour y parvenir, il convient d’investiguer, trois niveaux emboîtés de la problématique : (1) comprendre la vulnérabilité globale de ces territoires maritimes, par la connaissance à la fois des dynamiques naturelles et sociétales, (2) analyser les politiques publiques, la dynamique des acteurs et l’usage des outils de gestion sur les deux territoires (France et Québec), (3) caractériser et analyser les capacités d’adaptation et de résilience des communautés côtières sur les deux terrains ateliers (Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud en France et Municipalité Régionale de Comté de La Mitis au Québec). Ces trois angles d’approche se complètent et permettent une démarche intégrée, dans une perspective résolument interdisciplinaire. Tout au long du projet, les avancées sur ces trois questions de recherche viendront alimenter la (4) co-construction avec les acteurs de la société (gestionnaires et habitants) de scénarios socio-écologico-économiques d’adaptation des territoires et des communautés côtières . (
Les résultats attendus sont multiples. Outre le développement de ces scénarios d’adaptation, à différents horizons temporels, sur les territoires-ateliers, plusieurs outils seront réalisés (indicateurs de vulnérabilité, plateformes numériques de données, frises chronologiques, cartographies narratives, serious games…) de manière à pouvoir être transférables sur d’autres sites.

Une des originalités du projet est de se fonder sur un triple échange, (i) entre deux territoires, français et québécois, (ii) entre deux secteurs disciplinaires, sciences naturelles et sciences humaines et sociales, (iii) et entre plusieurs domaines de connaissances, celui des chercheurs et ceux des acteurs de la société (professionnels de la gestion et habitants). Nous travaillerons en équipes mixtes franco-québécoises et chercheurs-gestionnaires. L’approche résolument systémique et l’enrichissement apporté par les expériences internationales croisées permettront de répondre à la demande sociétale forte d’une gestion durable de ces espaces côtiers aux dynamiques naturelles et sociétales très particulières.

Coordinateur du projet

Madame Catherine MEUR-FEREC (Université de Bretagne Occidentale (UBO), Laboratoire Environnement, Télédétection Géomatique (LETG))

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

DDTM29-SGDML Préfecture du Finistère, Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM29) Service Gestion Durable de la Mer et du Littoral (SGDML)
Lorient Agglo-DEDD Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) Lorient Agglomération, Direction Environnement et Développement Durable (DEDD)
Matane SGE Ville de Matane, Service du Génie et de l'Environnement,
Comité Mer UMQ Comité maritime de l'Union des Municipalités du Québec (UMQ
Comité ZIP Sud St Laurent Comité Zône d’Intervention Prioritaire (ZIP) Sud-de-l'Estuaire du Saint Laurent
MELCC Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements Climatiques (MELCC), Direction de l’Agroenvironnement et du Milieu Hydrique
MSP-DPP Ministère de la Sécurité publique (MSP), Direction de la Prévention et de la Planification (MSP-DPP)
ANEL Association Nationale des Elus du Littoral (ANEL)
MRC Matanie Municipalité Régionale de Comté (MRC) de la Matanie, Pôle Aménagement et Urbanisme,
CD29 Conseil Départemental du Finistère (CD29), Direction de l’aménagement, de l’agriculture, de l’eau et de l’environnement, Service du Patrimoine naturel, littoral et randonnée
PNRGM Etablissement Public "Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan (PNRGM)", Pôle Mer et Littoral
CC Pays Bigouden Sud Communauté de Communes du Pays Bigouden Sud (Finistère), Pôle Littoral et Biodiversité
UQAR-STD Université du Québec à Montréal (UQAM), Département Sociétés, Territoires et Développement (STD)
UL-CRAD Université Laval (UL), Centre de Recherche en Aménagementet Développement (CRAD)
UQAR-LDGIZC Université du Québec à Rimouski (UQAR), Laboratoire de Dynamique et de Gestion intégrée des Zones Côtières (LDGIZC)
UQAM_ISE Université du Québec à Montréal (UQAM), Institut des Sciences de l'Environnement (ISE)
UDL-TVES Université de Lille, Laboratoire Territoires, Villes, Environnement & Société
UBO-AMURE Université de Bretagne Occidentale (UBO), laboratoire Aménagement des Usages des Ressources et des Espaces marins et littoraux (AMURE)
UBO-LP3C Université de Bretagne Occidentale (UBO), Laboratoire de Psychologie : Cognition, Comportement, Communication (LP3C)
UBO-LETG Université de Bretagne Occidentale (UBO), Laboratoire Environnement, Télédétection Géomatique (LETG)

Aide de l'ANR 359 434 euros
Début et durée du projet scientifique : avril 2020 - 36 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter