CE19 - Technologies pour la santé

Assistance à la Conception de carTes pour défIcients Visuels – ACTIVmap

Résumé de soumission

La production de cartes accessibles aux personnes en situation de déficience visuelle (PDV) est aujourd'hui une pratique majoritairement artisanale, maîtrisée par des professionnels de l'adaptation en documents, et essentiellement disponible pour les instructeurs de locomotion.
L'accès à de telles représentations aux personnes en situation de handicap visuel est un élément essentiel, à la fois pour la compréhension de l'espace environnant, mais également pour l'aide à la mobilité. La généralisation de la production de telles cartes est donc un enjeu essentiel pour l'autonomie de ces personnes. L'accès à ces supports doit également être facilitée par l'augmentation d'interactions et d'informations sonores.
Ces besoins sont aujourd'hui d'autant plus complexes à satisfaire que chaque usager a des besoins spécifiques en terme de représentation (différentes capacités tactiles, capacités à se représenter l'espace), et en terme d'espace à représenter (cartes à l'échelle du quartier, plans et schémas de carrefours complexes pour la traversée, réseau de transports en communs, etc.).
Les avancées scientifiques en géomatique (LASTIG) et géométrie (LIMOS), combinées à la disponibilités de données géographiques collaboratives (type OpenStreetMap), aux nouvelles techniques de fabrication à la demande (impression 3D) et à des approches interactives (IRIT) offrent des possibilités originales de conception de telles cartes.
Dans ce projet, nous travaillerons en collaboration étroite avec les différents usagers de ces cartes: les PDV, les instructeurs de locomotion, les adaptateurs transcripteurs, les éducateurs spécialisés, ou encore les familles.
Nous travaillerons à une collecte des différents besoins, en nous focalisant sur deux échelles où le besoin est identifié et bien défini: l'échelle du quartier, et l'échelle du carrefour.
Nous explorerons ensuite différentes pistes de traitement des données géographiques afin de produire des représentations adaptées à ces besoins: production de cartes en adaptant la chaîne de traitement géomatique (sélection et fusion des données, généralisation, simplification et stylisation), production de schémas et de descriptions textuelles abstraites, intégration d'informations géométriques issues d'orthophotographies. Nous travaillerons à développer des méthodes intégrant l'adaptation à la diversité des handicaps et des utilisations de ces représentations géographiques.
Ces représentations seront exploitées lors de la conception de dispositifs interactifs adaptés aux différents usages et aux besoins et capacités des différents usagers: support fixe pour une consultation et une exploration préliminaire, ou support mobile pour une consultation sur place. Dans les deux cas, ces dispositifs seront interactifs et sonores, permettant à l'usager de s'approprier les informations disponibles. La génération automatique de ces informations géographiques permettra d'intégrer aux dispositifs des données issues de bases de données ou webservices géolocalisés (informations d'ouverture des lieux publics, informations sur les propositions culturelles en cours par exemple).
Une suite logicielle libre intégrant les différents prototypes de recherche sera consolidée au cours du projet afin de proposer aux usagers un moyen simple de fabriquer les données nécessaires à la fabrication de telles cartes.
Si ces explorations se placent dans la continuité des explorations scientifiques des trois partenaires universitaires, elle est également en cohérence avec les activités du partenaire industriel (FeelObject), qui a récemment développé un périphérique (Virtuoz) à destination des PDV, utilisant l'impression 3D, et permettant une exploration interactive de plans de bâtiments. La déclinaison de ce dispositif pour un usage extérieur, l'intégration des traitement automatiques explorés pendant ce projet, et l'adaptation du produit initial autour des questions d'interaction permettra de consolider la diffusion des avancées du projet.

Coordinateur du projet

Monsieur Jean-Marie Favreau (Laboratoire d'Informatique, de Modélisation et d'Optimisation des Systèmes)

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.

Partenaire

LIMOS Laboratoire d'Informatique, de Modélisation et d'Optimisation des Systèmes
LASTIG Laboratoire en sciences et techniques de l'information géographique
IRIT Institut de Recherche en Informatique de Toulouse
FEELOBJECT FEELOBJECT

Aide de l'ANR 732 300 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2020 - 48 Mois

Liens utiles

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir nos actualités
S'inscrire à notre newsletter